1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Transport aérien : Air Algérie peut-elle rebondir ?
Air Algérie

Transport aérien : Air Algérie peut-elle rebondir ?

Après une année 2020 marquée par plusieurs mois d’inactivité, Air Algérie traverse la plus grave crise de son histoire.

En 2020, les pertes de la compagnie nationale sont estimées à environ 40 milliards de dinars. L’année 2021 s’annonce tout aussi difficile pour Air Algérie au vu du maintien de la fermeture des frontières et l’absence de perspective d’un retour à la normale.

Air Algérie s’en sortira quand même

Malgré sa situation délicate, l’ex-PDG de la compagnie, Chakib Belleili, estime tout de même qu’Air Algérie va s’en sortir.

Articles en Relation

Chakib Belleili, actuellement patron de la compagnie aérienne privée Air Express Algeria, avance l’idée que l’État, propriétaire unique d’Air Algérie, va voler au secours de la compagnie tout comme l’a fait l’État français avec le groupe Air France KLM.

« Air Algérie appartient à 100 % à l’État algérien. Il n’est pas question de laisser tomber Air Algérie », estime l’ancien PDG de la compagnie nationale dans un entretien au Soir d’Algérie diffusé ce mardi 16 mars.

Articles en Relation

Chakib Belleili a donné les chiffres des contributions des États dans le monde pour sauver les compagnies aériennes étatiques. Un chiffre qui s’élève à 160 milliards de dollars, selon l’expert en aviation.

Les propositions de Belleili

L’ex-PDG d’Air Algérie a également évoqué la possibilité de la fermeture des agences de la compagnie et le passage progressif vers la vente en ligne. ‘’Cela diminuera les charges commerciales quand on sait que ça représente 7 à 8 % du prix du billet vendu dans une agence’’, explique-t-il tout en reconnaissant que l’Algérie enregistre un énorme retard dans ce domaine.

Chakib Belleili s’est montré optimiste quant à une exploitation meilleure du réseau africain par Air Algérie qui reste un peu négligé par rapport aux réseaux européens et notamment français.

Par ailleurs, Chakib Belleili ne comprend pas pourquoi l’Algérie a suspendu les activités du transport aérien alors que selon une étude de l’IATA, association internationale du transport aérien qui regroupe toutes les compagnies aériennes du monde, le risque de contamination à bord des avions est ‘’insignifiant’’.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus