1. Accueil
  2. Actualités
  3. Tunisie : la saison touristique compromise à cause de « facteurs extérieurs »
Actualités

Tunisie : la saison touristique compromise à cause de « facteurs extérieurs »

La Tunisie s’est donné beaucoup de mal pour pouvoir accueillir des touristes cet été : ouverture des frontières dès le 27 juin pour 129 pays, mise en place d’un protocole sanitaire strict… Mais la saison est ratée. Voici pourquoi.

La Tunisie s’est donné beaucoup de mal pour pouvoir accueillir des touristes cet été : ouverture des frontières dès le 27 juin pour 129 pays, mise en place d’un protocole sanitaire strict dans les établissements touristiques, lutte efficace contre le Covid-19…

Mais malgré ces efforts pour contenir la propagation du coronavirus et toutes les restrictions mises en place par le gouvernement tunisien pour assurer la sécurité sanitaire des touristes, la saison touristique semble déjà ratée. Quelques avions de touristes ont certes atterri à Djerba et Hammamet mais on est loin du grand rush espéré par les professionnels avant le début de l’année.

A un mois de la fin de l’été, la pandémie a sans doute eu raison du secteur touristique, cette année. Afif Kchouk, président de l’Observatoire du tourisme en Tunisie, prévoit une baisse de 80 % de l’activité touristique pour 2020, comparativement à 2019.

Afif Kchouk estime que ce sont des facteurs exogènes qui causent cette baisse. Il explique, ce mardi 28 juin à l’agence d’information TAP, que les professionnels étaient optimistes au début de l’été. Mais, selon lui, la propagation du virus dans les pays qui représentent les plus gros marchés touristiques pour la Tunisie a douché leurs espoirs.

En effet, les Algériens, qui représentent le plus grand nombre de touristes en Tunisie, ne peuvent pas voyager cette année à cause de la fermeture des frontières. Les touristes russes sont aussi absents, vu que la Russie est classée sur liste rouge par la Tunisie.

Même si la France est mise sur liste verte, il n’y a eu pour l’instant que très peu d’arrivées de touristes français.

Pour le président de l’Observatoire du tourisme, la baisse du pouvoir d’achat et le fait que beaucoup d’employés aient pris leurs congés pendant le confinement font aussi partie des facteurs aggravant l’état de la saison touristique.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus