1. Accueil
  2. Actualités
  3. Tunisie : le nombre de touristes algériens et européens en chute libre
Actualités

Tunisie : le nombre de touristes algériens et européens en chute libre

La Tunisie a rouvert ses frontières à 129 pays dès le 27 juin dernier. Mais cela n’a pas permis de sauver la saison touristique : les Algériens et les Européens ont été les grands absents.

Depuis le 27 juin dernier, les frontières tunisiennes sont ouvertes. Au total, les ressortissants de 129 pays, classés en deux catégories – « verte » et « orange »- sont autorisés à entrer dans le pays.

Tunisair a repris ses vols domestiques et internationaux et plusieurs compagnies étrangères opèrent également des vols vers les aéroports tunisiens. Des vols chartes de touristes ont repris timidement vers les principales villes balnéaires, comme Djerba et Hammamet.

La Tunisie a été l’un des premiers pays à avoir ouvert ses frontières. Elle l’a fait bien avant l’Europe par exemple. Une décision motivée notamment par les bons résultats obtenus dans le domaine de la lutte contre la Covid-19. Dès la fin juin, le nombre de cas de contaminations était très faible.

L’autre motivation était économique : sauver le tourisme, l’un des secteurs clés pour l’économie tunisienne. Un objectif qui n’a pas été atteint, à en croire les derniers chiffres publiés cette semaine par les autorités tunisiennes.

Au total, 1.661.843 touristes ont visité la Tunisie entre les mois de janvier et août, en baisse 73,6 % par rapport à la même période de l’année 2019 (6.295.072 touristes).

Les non-résidents étrangers ont été 1.212.870 à entrer en Tunisie (-76,8 %) alors que les Tunisiens résidant à l’étranger ont été 448.973 à venir en Tunisie (-57,7 %), rapporte le site local Webdo ce mercredi.

Les frontières algériennes toujours fermées

Malgré l’ouverture des frontières à la quasi-totalité des pays européens dès la fin juin, le nombre de touristes venus d’Europe a dégringolé de 84,9 %, avec seulement 303.424 touristes. Dans le détail : le nombre de touristes français a chuté de 69,6 %, celui des allemands de 86 %, les Italiens de 74,9 % et les Anglais de 93,4 %.

L’Algérie, autre principal marché pour le tourisme tunisien, a connu une très forte baisse : -77,6 %. Les Algériens qui ont visité la Tunisie l’ont fait avant la mi-mars. Depuis les frontières entre les deux pays sont fermées. Habituellement, les Algériens représentent plus d’un tiers des touristes qui visitent la Tunisie.

Même si le gouvernement tunisien a officiellement émis le souhait d’accueillir les touristes algériens, les autorités algériennes n’ont pas encore pris de décision concernant la réouverture des frontières.

Enfin, le marché libyen, également important, a baissé de 63,6 %. Les frontières terrestres entre la Libye et la Tunisie restent également fermées. Seules des opérations de rapatriement sont ponctuellement menées.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus