1. Accueil
  2. Actualités
  3. Tunisie : le tourisme entame sa révolution
Actualités

Tunisie : le tourisme entame sa révolution

Le tourisme en Tunisie a vu ses chiffres chuter cette année. De nombreux opérateurs arrivent avec de nouvelles stratégies pour attirer des touristes plus intéressés par des expériences uniques en Tunisie.

Depuis bientôt dix ans, le secteur du tourisme en Tunisie est instable. Le pays a vu les touristes affluer puis disparaitre à de nombreuses reprises. Au début de la révolution de 2011 puis après les attentats de 2015. Depuis mars dernier, le secteur subit un énième coup avec la crise sanitaire due au coronavirus. Cette fois, la crise dure et ses conséquences sont difficiles à prévoir.

C’est dans ce contexte de crise sans équivalent dans le passé que les opérateurs touristiques tunisiens tentent de trouver de nouveaux terrains à explorer. La Tunisie a un grand potentiel touristique, qui n’est pas encore exploité. Loin du tourisme de masse pratiqué dans de grands complexes hôteliers, avec des séjours tous frais payés, des petits gites en campagne commencent à attirer beaucoup plus de touristes.

De nouvelles formes de tourisme

Mohamed Naceur possède un gite rural à Tabarka, une ville côtière du nord-ouest de la Tunisie, proche de l’Algérie. L’entrepreneur a eu de grandes difficultés avec l’administration pour mettre en place son établissement.

« Personne ne croyait à ce genre de produit. L’administration ne fonctionnait pas ou ne voulait pas fonctionner », explique Mohamed à l’agence AFP. Mais une année après l’ouverture de son établissement, il affiche complet en pleine crise. Il manque même de la place pour accueillir de nouveaux touristes.

Mieux, son projet profite aussi aux producteurs agricoles de la région. Car les touristes manifestent beaucoup d’intérêt pour leurs produits du terroir, explique l’AFP.

Beaucoup de nouveaux commerces basés sur le tourisme voient le jour en Tunisie, malgré les difficultés administratives que rencontrent les entrepreneurs. La Tunisie veut montrer un nouveau visage aux touristes, avec des randonnées sauvages, des voyages dans le désert, des séjours dans l’ancienne ville de Sidi Bou Saïd, et de nouveaux bars branchés. Le pays compte offrir de nouvelles expériences et devenir la nouvelle destination tendance en Méditerranée.

2020 : une mauvaise année pour le tourisme

En Tunisie et même ailleurs, il n’y avait pas foule dans les hôtels et les sites touristiques. Seulement 330 000 Européens sont venus en Tunisie depuis le début de l’année jusqu’au 20 septembre 2020. Les Algériens, les Libyens et les Russes, principaux clients des établissements touristiques, étaient complètement absents.

« La situation est très mauvaise, pour ne pas dire catastrophique », confie le président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus