1. Accueil
  2. Actualités
  3. Tunisie : les agences de voyages en pleine crise
Actualités

Tunisie : les agences de voyages en pleine crise

La pandémie de coronavirus a empêché les agences de voyages d’opérer pendant plusieurs mois en Tunisie. Elles enregistrent actuellement une grande baisse de leurs activités, et se retrouvent dans une impasse financière.

Les agences de voyages en Tunisie n’ont pas échappé à la crise née de la pandémie du coronavirus. Les agences ont perdu une grande partie de leurs clients à cause des restrictions aux frontières, rapporte le site « La Quotidienne », ce vendredi 2 octobre.

Jabeur Ben Attouch, le président de la fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) fait état d’un bilan désastreux. La Tunisie compte environ un millier d’agences. Ces dernières emploient plus de 10 000 personnes. À cause de la pandémie de coronavirus, leur activité a baissé de plus de 80 % depuis janvier jusqu’à septembre 2020.

Les agences qui interviennent sur des marchés restreints, comme l’organisation des voyages de la Omra vers la Mecque (qui ont été suspendus cette année), enregistrent des pertes encore plus graves.

À cause de cette situation de crise, un collectif s’est formé, comptant plus d’une soixantaine d’agences de voyages. Il demande aux pouvoirs publics de soutenir les agences de voyages qui risquent de mettre la clé sous la porte.

Pourquoi le nombre de touristes qui visitent la Tunisie a-t-il baissé ?

La Tunisie a ouvert ses frontières aux étrangers dès le 27 juin, en espérant sauver sa saison estivale. Mais les touristes étrangers ont hésité à sortir de leurs pays pour passer leurs vacances à l’étranger. Certains avaient été retenus par les restrictions aux frontières de leurs propres pays. D’autres subissaient la crise financière et n’avaient plus les moyens de voyager. Enfin, certains avaient tout simplement peur de s’aventurer dans un pays étranger alors que le virus sévit encore.

Dans ce contexte, la Tunisie a enregistré une baisse de 60 % de ses recettes touristiques, et les arrivées ont baissé de 75 %.

Depuis l’ouverture des frontières, la Tunisie a renouvelé deux fois sa liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à entrer sur le territoire tunisien. Elle a même mis en place un protocole exceptionnel pour les « pays du voisinage » incluant la France, pour ne pas perdre les touristes venant de ces pays.

Lire aussi : La Tunisie veut attirer davantage de touristes chinois

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus