1. Accueil
  2. Divers
  3. Un adolescent algérien tué par balle à Montréal
Divers

Un adolescent algérien tué par balle à Montréal

Depuis plusieurs mois, la région de Montréal au Québec connaît une flambée des actes de violence avec armes à feu. En 2021, une trentaine d’homicides ont été enregistrés à Montréal, selon les médias locaux.

Parmi les victimes, on dénombre deux jeunes algériens. Au début de l’année 2021, Meriem Boundaoui, une adolescente originaire de Béjaïa, a été assassinée par balle alors qu’elle se trouvait dans une voiture à Saint Léonard à Montréal.

Il y a un peu plus d’un mois, début décembre, un jeune rappeur d’origine algérienne, Hani Ouahdi, avait été tué par balle au niveau de l’arrondissement d’Anjou à Montréal également.

Décidément, l’année 2022 commence de la même manière. Un jeune adolescent algérien, âgé de 17 ans, a succombé à ses blessures par balles ce jeudi 13 janvier, selon la presse québécoise.

Amir Benayad a été touché par plusieurs coups de feu jeudi dans la soirée. D’après les informations rapportées par le Journal du Québec, le jeune algérien a été touché par des projectiles au niveau de la poitrine.

À l’arrivée des secours, l’adolescent était toujours conscient. Ses amis étaient eux pris de panique en voyant sa blessure.

Un conflit entre deux groupes de jeunes aurait éclaté des rues Roy Est et Rivard. La dispute aurait dégénéré après qu’un des jeunes ait sorti une arme et tiré, blessant l’adolescent Amir Benayad à la poitrine. Les policiers sont toujours à la recherche de l’auteur des coups de feu.

Durant les douze derniers mois, quatre adolescents ont été assassinés dans la région de Montréal.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus