1. Accueil
  2. Actualités
  3. Un jeune algérien réclame 8 millions de dollars au Canada
Actualités

Un jeune algérien réclame 8 millions de dollars au Canada

Un jeune Algérien injustement accusé de proxénétisme au Québec (Canada) réclame une compensation de 8,2 millions de dollars.

Un jeune Algérien faussement accusé de proxénétisme au Québec (Canada) réclame une compensation de 8,2 millions de dollars.

Selon Radio Canada, le jeune Oussama Kada, 20 ans, a obtenu un arrêt des procédures, ce qui a amené « à sa libération des accusations déposées contre lui en juin 2018 », rapporte Radio Canada ce samedi.

Mais entre-temps, il a dû passer 15 mois en prison. C’est pour cela que lui et sa famille exigent des compensations financières.

Le jeune algérien victime de racisme

La juge Marie-Claude Gilbert, qui a annoncé l’arrêt des procédures, a déclaré que « les forces de l’ordre ont privilégié leur désir de gagner à tout prix au détriment des principes fondamentaux si chers à notre système de justice ».

D’après Me Mathieu Giroux, l’avocat du jeune Kada, les policiers ont adopté un comportement discriminatoire. Selon lui, Oussama Kada a été « victime de profilage racial », car il est d’origine algérienne. L’avocat estime que « les fautes commises par les policiers […] sont tout simplement choquantes de par leur gravité et par leur nombre ».

Selon le document judiciaire, cité par Radio Canada, Kada est un « artiste photographe » qui entretenait un personnage public à « l’image extravagante ».

Assurant qu’il vivait de son art, jusqu’à son arrestation, son avocat écrit qu’il a vu sa réputation professionnelle entachée à jamais.

|Lire aussi : France : cinq sans-papiers algériens squattent la propriété d’une princesse saoudienne


Sara Djoudi

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus