1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Un pass sanitaire pour les touristes en France : l’Algérie concernée
Voyages et Tourisme

Un pass sanitaire pour les touristes en France : l’Algérie concernée

Afin de faciliter la reprise des voyages et des activités publiques, l’adoption du pass sanitaire se normalise de plus en plus un peu partout dans le monde. Ce document, numérique ou en format papier, vise à prouver que l’on est immunisé. Trois possibilités s’offrent :

–            Avoir été entièrement vaccinée contre le covid-19 (quatre vaccins sont reconnus en France : Pfizer/BioNTech, AstraZeneca, Moderna et Johnson & Johnson) ;

–           avoir passé un test PCR négatif de moins de 48 h ou de 72 h au maximum pour les voyageurs ;

Articles en Relation

–           avoir reçu un résultat de test RT-PCR ou antigénique positif signalant son rétablissement après une infection au covid-19 de moins de 11 jours et de moins de 6 mois.

La France est allée encore plus loin en adoptant, le 21 juillet, l’obligation de présenter le pass sanitaire dans tous les établissements réunissant plus de 50 personnes. À partir du 9 août, il sera aussi exigé dans les restaurants, bars, établissements de santé, avions ou encore trains de longue distance.

Articles en Relation

Sans pass sanitaire il est impossible de se rendre dans ces lieux ou d’emprunter certains moyens de transport. En septembre, certaines professions et des établissements scolaires seront également soumis à l’obligation de pass sanitaire.

Qu’en est-il pour les non-européens qui souhaiteraient se rendre ou s’installer en France ? Comment valider leur vaccination ?

Articles en Relation

Un pass pour les étrangers à partir du 9 août

Pour répondre à cette problématique, la France envisage la mise en place d’un pass sanitaire sur le même modèle que la version prévue pour les expatriés français pour les touristes étrangers qui souhaitent se rendre en France. Il devrait être disponible à partir du 9 août, a annoncé, ce jeudi, le secrétaire d’État chargé du Tourisme français, Jean-Baptiste Lemoyne.

Toujours en cours d’élaboration, le pass devra pouvoir intégrer les preuves de vaccination et les tests de dépistage pratiqués dans le pays d’origine. Cependant, il faut s’attendre à ce que ce pass ne valide que les schémas vaccinaux liés à des vaccins reconnus par la France, soit le Pfizer/BioNTech, Moderna, Oxford/AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Le pass français sera accessible aux Algériens

Ce pass sanitaire étranger est une réponse concrète aux inquiétudes des voyageurs étrangers qui souhaitent se rendre en France. Les Algériens en font partie. Ils sont nombreux à avoir des liens avec la France et depuis le début des campagnes de vaccination, beaucoup s’interrogent sur la manière de reconnaître leur vaccination. Certains refusaient même de se faire vacciner, craignant que leur vaccination soit vaine car non acceptée par de nombreux pays dont la France.

Les Algériens pourraient recourir à ce pass spécial, mais leur immunité contre le covid-19 ne sera validée que dans le cas où ils auraient reçu l’un des vaccins reconnus par la France. À l’heure actuelle, parmi les vaccins acceptés, seul l’AstraZeneca est distribué en Algérie.

Être en possession d’un pass sanitaire faciliterait la venue d’Algériens vaccinés en France. L’Algérie est actuellement classée « orange » par la France. Cela implique que les voyageurs en provenance de l’Algérie, doivent avoir reçu deux doses d’un vaccin valide pour se rendre en France sans conditions. Les non-vaccinés ou les personnes ayant reçu un vaccin non reconnu par les autorités français doivent présenter un motif impérieux et s’engager à s’isoler durant 7 jours à leur arrivée.

Un pass déjà mis en place pour les expatriés

Pour des Algériens qui seraient également résidents en France ou auraient une nationalité française, il est d’ores et déjà possible de tester le pass sanitaire prévu pour les expatriés français. En effet, de nombreux Français à l’étranger ayant reçu des vaccins reconnus par la France se sont retrouvés sans possibilité d’accéder au pass sanitaire fourni par la sécurité sociale française. Le gouvernement français a alors mis en place un outil pour ce type de situation.

Le pass pour les étrangers devrait être évolutif et s’adapter aux besoins qui émergeront avec le retour des étrangers en France, a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne. Il sera, quoi qu’il arrive, une précieuse aide, non seulement pour les touristes mais aussi pour les travailleurs et étudiants étrangers qui souhaitent se rendre en France qui ne risqueront pas d’être exclus de leurs lieux d’études ou de profession.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus