1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Un pays Schengen refuse les voyageurs vaccinés avec Spoutnik  
Visas et Immigration

Un pays Schengen refuse les voyageurs vaccinés avec Spoutnik  

C’est une première qui annonce peut-être des complications à venir pour les voyageurs vers l’Europe. La Lituanie, pays membre de l’espace Schengen, a annoncé qu’elle ne reconnaît pas les certificats de voyage de personnes ayant reçu le vaccin russe Spoutnik V, rapporte, ce mercredi 31 mars, le site SchengenVisaInfo.

Cette décision a été justifiée par la Lituanie par sa volonté de ne reconnaître que les vaccins validés par l’agence européenne des médicaments (EMA), qui n’a pour l’heure pas autorisé l’utilisation du vaccin Spoutnik V au sein de l’Union européenne.

Ainsi, selon la Lituanie, seuls les vaccins autorisés par l’EMA devraient faire partie du Certificat vert digital (Digital green certificate), dont l’objectif est d’établir un système permettant d’enregistrer les statuts de vaccination, les précédentes infections au Covid-19 ainsi que les résultats de tests de dépistage afin de faciliter les voyages à travers l’UE.

L’Europe a validé quatre vaccins

« Ils disent que Spoutnik V est bon, mais Poutine ne se soucie pas de l’utiliser comme remède pour le peuple russe – il l’offre au monde comme une autre arme hybride pour diviser et régner. Ce n’est ni une bonne nouvelle ni bon pour l’humanité », avait estimé en février dernier Ingrida Šimonytė, Première ministre lituanienne, dans une publication sur le réseau social Twitter.

Pour l’heure, l’Europe a validé quatre vaccins contre le covid-19 : Pfizer, AstraZeneca, Moderna et Johnson and Johnson. La Russie a introduit une demande pour l’homologation de son vaccin, mais l’Europe n’a pas encore répondu favorablement. En plus des considérations sanitaires, le vaccin russe est victime des tensions politiques entre la Russie et certains pays comme la France.

Pour l’heure, la Lituanie est le seul pays européen et de l’espace Schengen à avoir pris une telle initiative. Les autres pays européens n’ont pas encore fait connaître leurs intentions concernant les conditions de voyage dans l’avenir.

Voyageurs vaccinés : la décision chinoise

Le vaccin russe est au cœur de la campagne de vaccination algérienne. L’Algérie est l’un des premiers pays à avoir autorisé le Spoutnik V. Elle a également reçu des doses des vaccins chinois et d’AstraZeneca.

Récemment, la Chine a pris la décision d’assouplir les mesures de restrictions à ses frontières prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la maladie à coronavirus Covid-19, autorisant le retour de voyageurs étrangers dans le pays à condition qu’ils aient été administrés un des vaccins chinois contre le Covid-19.

Cette décision des autorités chinoises est destinée à mettre la pression sur les pays occidentaux pour une reconnaissance mutuelle des vaccins.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus