1. Accueil
  2. Divers
  3. Un sportif algérien victime d’insultes racistes aux JO (Vidéo)
Divers

Un sportif algérien victime d’insultes racistes aux JO (Vidéo)

L’épreuve cycliste contre la montre dans le cadre des Jeux olympiques, qui se déroulent actuellement à Tokyo au Japon, a été émaillée par un incident d’une certaine gravité.

En effet, le directeur sportif de l’équipe d’Allemagne de cyclisme, Patrick Moster, a été filmé en train de tenir des propos à connotation raciste envers deux adversaires, dont l’un n’est autre que le coureur algérien Azzedine Lagab.

L’incident s’est vite transformé en polémique après que des médias internationaux se soient saisis de l’affaire.

« Prenez les chameliers, prenez les chameliers, allez ! ».

Une vidéo de la chaîne allemande ARD reprise par le journal anglais The Sun, montre clairement le directeur sportif allemand lancer à son coureur Nikias Arndt : « Prenez les chameliers, prenez les chameliers, allez ! ».

Nikias Arndt était lancé en poursuite de deux coureurs, l’algérien Azzedine Lagab et l’érythréen Amanuel Ghebreigzabhier.

Les propos de Patrick Moster ont même fait réagir son propre coureur qui a déclaré sur les réseaux sociaux qu’il était « consterné par ce qui s’est passé lors du contre-la-montre olympique sur route ».

« Je voudrais par la présente prendre clairement mes distances avec les propos du directeur sportif. De tels propos ne sont pas acceptables », a réagi le coureur allemand qui a tenu à se démarquer du dérapage de son directeur sportif.

Les explications du directeur sportif allemand

Patrick Moster est venu ensuite se justifier dans des déclarations accordées à la presse à la suite de la vive polémique dont il a été le protagoniste.

« J’étais dans la zone de ravitaillement et j’ai encouragé Nikias Arndt. Dans le feu de l’action et avec le fardeau global que nous avons ici en ce moment, mon choix de mots n’était pas approprié », s’est-il défendu au micro de l’agence de presse allemande DPA.

Le directeur sportif de la sélection nationale allemande de cyclisme a fini par présenter ses excuses. « Je suis extrêmement désolé et ne peux que présenter mes plus sincères excuses. Je ne voulais offenser personne », a-t-il déclaré.

L’incident a pris de telles proportions que même le président du comité olympique allemand Alfons Hormann a tenu à réagir. « L’équipe d’Allemagne défend l’adhésion aux valeurs olympiques de respect, de fair-play et de tolérance et les vit dans toutes leurs compétitions sportives », a-t-il affirmé dans des déclarations reprises par The Sun.

« Il est important que Patrick Moster se soit excusé immédiatement après la compétition. Nous allons chercher une conversation personnelle avec lui aujourd’hui et régler la situation », a ajouté le responsable sportif allemand.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus