1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Une blogueuse saoudienne revendique le droit de boire en public – Vidéo
Voyages et Tourisme

Une blogueuse saoudienne revendique le droit de boire en public – Vidéo

L’Arabie Saoudite opère lentement sa mue après les dernières décisions des autorités concernant plusieurs questions notamment les droits des femmes.

Désormais, les débats autour de plusieurs questions jadis considérées comme illicites ou tabous, sont mis sur la table. Après la conduite sans tuteur pour les femmes et la levée d’obligation de porter le voile dans l’espace public, c’est la question de la consommation de boissons alcoolisées qui suscite la polémique actuellement au sein de la société saoudienne.

Une blogueuse saoudienne veut boire en public

Hind Al Qahtani, une jeune blogueuse saoudienne résidente à Miami, a revendiqué le droit de boire l’alcool en public, dans une vidéo sur les réseaux sociaux, reprise par la chaîne allemande DW d’expression arabe.

Très active sur la toile, la jeune femme a « juré » qu’elle va se filmer en train de boire de l’alcool. Une façon de lutter contre les réticences de la partie conservatrice du peuple saoudien.

Hind Al Qahtani estime que boire reste une question personnelle à partir du moment où la personne n’enfreint pas les lois du pays. Cette sortie très remarquée lui a valu des critiques très acerbes, mais aussi des soutiens. Sur les réseaux sociaux saoudiens, la question divise profondément les internautes.

La toile saoudienne divisée

La jeune blogueuse qui réside aux États-Unis est visiblement pour l’ouverture enclenchée en Arabie Saoudite. Elle s’est érigée en porte-voix de tout un pan de la société qui exprime un vœu de rupture avec plusieurs décennies de lectures rigoristes des textes sacrés inspirée du wahhabisme.

Pour la dernière vidéo, la jeune femme est accusée de confondre entre les lois et les préceptes de la religion musulmane. Ce qui est permis par la loi est interdit par la religion, lui ont, ainsi, fait remarquer des internautes. Un appel de la blogueuse a été lancé sur les réseaux sociaux.

D’un autre côté, des commentateurs estiment que Hind est en droit de faire comme bon lui semble à partir du moment où elle n’est pas en contradiction avec les lois du pays.

Hind Al Qahtani n’est pas la première influenceuse web à subir une telle salve de critiques. Auparavant, une autre actrice de la toile avait été prise à partie pour avoir osé sortir sans voile alors que la loi saoudienne n’oblige plus les femmes à couvrir les cheveux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus