1. Accueil
  2. Actualités
  3. Une jeune Algérienne à la découverte de l’Europe centrale
Actualités

Une jeune Algérienne à la découverte de l’Europe centrale

Lilia est étudiante en médecine à Alger. Passionnée de voyages et d’aventures, elle a décidé de partir à la découverte de cinq pays d’Europe centrale : la Hongrie, la Slovénie, l’Autriche, la Slovaquie et la République Tchèque. Elle a raconté son périple européen à Visas & Voyages Algérie.


« Je ne connaissais absolument rien sur ces pays, et le but était tout simplement de connaître leur histoire, culture, traditions, mode de vie et leur place actuelle dans le monde » explique la jeune étudiante. Notre interlocutrice dit avoir été « émerveillée par la richesse historique et culturelle de certaines villes comme Vienne et Prague et l’hospitalité extraordinaire des Slovènes ».

« Le ‘Lake Bled’ en Slovénie est un véritable havre de paix tout droit sorti d’un conte de fées et le trajet entre Vienne et Bratislava est à couper le souffle » souligne Lilia qui recommande vivement d’aller à la découverte de cette région de l’Europe.


Vous voulez visiter la Hongrie ? Voici toutes les informations sur la procédure de demande de visahttps://www.visa-algerie.com/pays/hongrie/

« C’est une région très singulière, et son peuple a beaucoup à nous apprendre. Ce sont des peuples qui ont beaucoup souffert de la première et ensuite de la deuxième guerre mondiale, et certains, comme les Slovènes, n’ont eu leur indépendance que depuis les années 90, mais ils font partie aujourd’hui de l’Union européenne et représentent des forces économiques » estime-t-elle.

Autre raison de visiter cette partie de l’Europe ? « C’est moins cher et c’est un bon plan étudiant, surtout dans la basse saison qui est en hiver. Les marchés de Noël de Prague, Budapest et Vienne à cette période sont sublimes », nous explique Lilia.


Visa, hébergement et transport

À notre question concernant l’hébergement et le transport durant ce voyage de 10 jours, la jeune étudiante nous raconte qu’elle a logé tantôt dans des auberges de jeunesse et tantôt chez l’habitant. « Le voyage au départ de Paris a coûté 350 euros entre transport en avion et bus, hébergement et repas » nous dit Lilia qui précise que « le shopping n’était pas autorisé, j’ai juste ramené des magnets de frigo de chaque ville, en souvenir ».


« J’ai tout réservé à l’avance, car le temps était court dans chaque étape et je ne pouvais simplement pas me permettre d’en perdre en cherchant où dormir. Il est vrai que c’est beaucoup plus simple avec une carte bancaire », note la jeune étudiante.

Concernant le visa, elle dit ne pas avoir eu de difficultés. « J’avais un visa français et j’avais planifié mon voyage selon mon budget » a-t-elle précisé.


N’ayez pas peur de l’aventure

Lilia dit que ce voyage lui a permis de développer certaines attitudes et réflexes mais aussi de tisser de véritables liens avec les gens. « Les voyages forment la jeunesse » dit-elle.

La jeune étudiante appelle les jeunes à « ne pas avoir peur de s’aventurer dans un pays qu’on ne connaît absolument pas, tout en prenant les précautions nécessaires ». « La hantise a été de ne pas perdre mon passeport, car sans papiers en Europe en ce moment, c’est la galère », avoue-t-elle.


Son conseil ? « Ne pas hésiter à aller vers les gens et demander où manger, quoi manger, comment prendre les transports locaux, etc. » « Il ne faut pas rester tout le temps scotché à son téléphone pour chercher les bons plans alors qu’on peut avoir les meilleurs en demandant », estime la jeune aventurière qui dit avoir fait beaucoup de « Free Walking Tour ». « Au début de chaque étape, je m’inscrivais et le guide nous emmenait dans un voyage dans l’histoire et en pleine immersion dans la culture de la ville et du pays où l’on se trouve. Le meilleur que j’ai fait, c’était à Budapest avec un Hongrois, étudiant en histoire. Je vous laisse deviner la richesse de la balade », témoigne Lilia.

« J’ai essayé de manger local, le fameux goulasch était au rendez-vous durant tout le voyage, j’ai trouvé que ça ressemblait beaucoup à notre Chorba », conclut la jeune étudiante.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus