1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Une première en Europe : Malte ferme ses frontières aux non-vaccinés
Voyages et Tourisme

Une première en Europe : Malte ferme ses frontières aux non-vaccinés

C’est une première au sein de l’Union européenne qui pourrait faire boule de neige dans un contexte marqué par une forte hausse des contaminations au covid-19. Le gouvernement maltais a annoncé la fermeture des frontières du pays à toute personne qui n’a pas été complètement vaccinée contre le covid-19, rapportent plusieurs médias.

A compter du mercredi 14 juillet, tout voyageur arrivant à Malte, quel que soit son pays de provenance, doit apporter la preuve qu’il a reçu les deux doses de vaccins anti-covid. Une mesure radicale qui risque de fermer les portes du pays à de nombreux touristes européens et étrangers.

Jusqu’à présent, les touristes européens pouvaient venir à Malte s’ils étaient entièrement vaccinés ou en présentant un test PCR négatif. L’obligation de vaccination concernait uniquement les touristes étrangers hors-UE dont les Britanniques – en raison de la forte présence du variant Delta au Royaume-Uni.

L’Europe sous la menace d’une quatrième vague

L’annonce a été faite vendredi après la hausse vertigineuse du nombre de nouveaux cas quotidiens de covid-19 depuis lundi. L’Europe est actuellement sous la menace d’une quatrième vague provoquée par le variant Delta.

Selon le ministre maltais de la Santé, la hausse récente du nombre de nouveaux cas a été observée chez les visiteurs non vaccinés qui avaient pourtant présenté des tests PCR négatifs avant d’embarquer. La majorité d’entre eux étaient des jeunes étrangers fréquentant des écoles de langue anglaise, très nombreuses à Malte. Ces écoles seront fermées à partir de mercredi.

Le ministre a annoncé que Malte ne reconnaît que les certificats de vaccination délivrés par l’Union européenne et la Grande-Bretagne. Il a déclaré que le “certificat vert” de l’UE certifie actuellement les personnes qui sont entièrement vaccinées, ou qui sont testées positives ou qui se sont remises du virus. “À partir de mercredi, nous ne reconnaîtrons qu’une partie du certificat de l’UE sur les personnes vaccinées”, a-t-il déclaré.

Une mesure critiquée par les autres pays européens

Malte a entièrement vacciné 79 % de sa population adulte et cherche à augmenter ce chiffre à 85 %. Sa décision concernant les voyageurs vaccinés suscite des critiques en Europe. La France a regretté l’initiative qui « n’est pas conforme aux règles européennes actuelles ».

En Europe, la crainte est de voir d’autres pays prendre des initiatives similaires. Ce qui porterait un coup dur au « pass sanitaire » européen, qui vient tout juste d’entrer en vigueur.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus