1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Vaccin, pass sanitaire : conditions d’entrée en France pour les Algériens
Voyages et Tourisme

Vaccin, pass sanitaire : conditions d’entrée en France pour les Algériens

Selon un décret paru mercredi au Journal officiel français, les personnes vaccinées à l’étranger avec un vaccin non validé par l’Agence européenne des médicaments (EMA) mais homologué par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) peuvent, depuis ce jeudi 23 septembre, se rendre en France sous le statut de « voyageur vacciné ». Cela concerne les vaccins chinois Sinovac et Sénopharm ainsi le Serum Institute of India.

L’Algérie est directement concernée par cette mesure. En effet, la majorité des Algériens sont vaccinés avec Sinovac. Une tendance qui devrait se poursuivre.

Cette annonce a créé une certaine confusion, notamment en raison de la condition émise pour obtenir un pass sanitaire en France pour cette catégorie de voyageurs. En effet, pour disposer d’un pass sanitaire, les voyageurs dont le vaccin est validé par l’OMS mais pas par l’EMA, doivent recevoir, lors de leur séjour en France, une dose complémentaire de Pfizer ou Moderna, les deux vaccins à l’ARN messager distribués en France. Il est délivré sept jours après l’administration de la dose complémentaire.

Pass sanitaire « activités » et pass sanitaire « voyages »

Il faut séparer deux aspects différents. Le premier concerne la possibilité pour un voyageur vacciné avec Sinovac de se rendre en France. La seconde concerne l’obtention d’un pass sanitaire une fois en France pour pouvoir accéder aux différents endroits et lieux et où il est exigé.

Le pass sanitaire français intègre deux dispositifs : dans un premier temps le passe sanitaire « activités », qui permet d’accéder en France à certains lieux recevant du public et applicable jusqu’au 15 novembre 2021. Celui-ci est obligatoire pour entrer dans les cafés, bars ou restaurants, mais aussi pour accéder aux lieux de loisirs et de culture. Les Français comme les étrangers doivent s’y soumettre. Muni d’un QR code, il permet aux patrons d’établissement de contrôler leurs entrées.

Pour le détenir, une attestation de vaccination d’un schéma vaccinal complet avec les vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments (EMA) est nécessaire. Comme annoncé plus haut, une dose complémentaire est obligatoire pour les personnes vaccinées par Sinovac ou Sinopharm par exemple.

Le pass sanitaire « activités » peut aussi être délivré avec la preuve d’un test négatif PCR, antigénique ou un autotest réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé de moins de 72h maximum. Le résultat d’un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement du covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois est également valable.

Dans un second temps, le pass sanitaire « voyages » est mis en place dans un cadre précis, celui du « certificat Covid numérique » de l’Union européenne et du contrôle sanitaire aux frontières. Il permet uniquement de voyager et d’arriver sur le sol français en toute légalité.

Il est donc possible de voyager en France en présentant un schéma vaccinal complet d’un vaccin reconnu par l’OMS. En revanche, si le voyageur souhaite se rendre dans un café ou un musée, il devra impérativement avoir un pass sanitaire « activités ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus