1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vente du programme d’été Air Algérie : une attente interminable
Air Algérie

Vente du programme d’été Air Algérie : une attente interminable

Hormis les vols depuis Montréal et Francfort vers Alger et Oran, mis en vente depuis jeudi dernier, Air Algérie n’a toujours pas lancé la commercialisation de son nouveau programme de vols, notamment celui depuis la France.

Ayant obtenu les autorisations nécessaires pour le faire, la compagnie aérienne nationale doit attendre que les compagnies françaises obtiennent le précieux sésame de la part des autorités compétentes tant dans les pays de départ qu’en Algérie.

L’attente commence à agacer les Algériens de l’étranger qui s’impatientent comme on peut le ressentir à travers les témoignages sur les réseaux sociaux.

Un malaise partagé par l’ancien député de la communauté algérienne à l’étranger, Noureddine Belmeddah, qui, dans une intervention sur la chaîne AL24 News, a montré son mécontentement par rapport au retard pris par le processus de vente des billets.

Nouveau programme Air Algérie : les critiques de l’ex-député de l’émigration

« Nous sommes le 28 mai et jusqu’à présent, la vente des nouveaux vols n’est pas encore lancée », a-t-il souligné.

Bien que l’offre de cette année soit la plus riche depuis la crise sanitaire, le nouveau programme des liaisons internationales essuie des critiques de la part de l’ancien parlementaire, notamment pour les traversées maritimes.

« Il aurait été préférable de relancer la ligne maritime Gênes-Skikda ou Gênes-Béjaïa, ce qui aurait été plus rentable que jamais mais hélas on lui a préféré les lignes Marseille-Skikda et Marseille-Béjaïa », regrette Noureddine Belmeddah.

Ce dernier est convaincu que la baisse durable des prix des billets ne pourrait pas être atteinte par la seule réouverture des liaisons aériennes et maritimes. « Il faudrait programmer une réunion du conseil des ministres dans laquelle on décide de dégager un budget pour subventionner les billets du  transport aérien et maritime », a-t-il proposé.

Il a également appelé les autorités à prendre en compte la situation difficile que vit la communauté algérienne à l’étranger, l’invitant à prendre des mesures nécessaires pour lui permettre de passer la fête de l’Aïd el Adha et des vacances de l’été dans son pays.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus