1. Accueil
  2. Divers
  3. Victoire de l’Algérie en Coupe arabe : célébrations et incidents en France
Divers

Victoire de l’Algérie en Coupe arabe : célébrations et incidents en France

Le Sacre de l’Arab Cup est à l’Algérie. Les hommes de Madjid Bougherra ont dominé, samedi 18 décembre, l’équipe de la Tunisie (0-2). Comme à Alger et à Al-Khor (Qatar), les célébrations n’ont pas manqué en France. Ni les affrontements d’ailleurs.

De Marseille à Lille et de Montpellier à Nancy, en passant par Paris, l’ambiance battait son plein dans les rues françaises, lorsque l’officiel du match annonce la fin de la rencontre. Les Algériens ont réalisé un tour de force en cette Coupe arabe, en remportant la finale face aux Aigles de Carthage (0-2).

Une diaspora algérienne fière 

Hommes, femmes, enfants et jeunes ont envahi la rue des Postes à Lille. Les chants retentissaient, les drapeaux algériens flottaient et les fumigènes coloraient le ciel nordique. À 19h00, la fête venait de commencer. 

« On est très contents parce qu’on a gagné contre tous les autres pays arabes”, explique une jeune femme avec un grand sourire. “On est les meilleurs de l’Afrique. On est un peuple uni et heureux. », a déclaré un supporter au micro de La Voix Du Nord.

La capitale française a, elle aussi, été le théâtre de la fête, malgré l’interdiction de manifester dans plusieurs quartiers, décidée par la Préfecture de police. Les Champs Elysées, Barbès, Ménilmontant et bien d’autres quartiers à Paris ont vu la diaspora célébrer cette victoire.


Des affrontements avec les forces de l’
ordre à Paris

Tout n’était pas rose, lors de cette soirée. Des heurts avec la police, envahissements des avenues fermées sur décision préfectorale, et affrontements entre groupes ont été enregistrés.

À Paris, les festivités ont tourné à l’affrontement sur la plus grande avenue du monde. 32 personnes ont été interpellées, 432 verbalisées, pour non-respect de l’arrêté préfectoral. Les supporters ne devaient pas se rendre aux Champs Elysées.

À l’Est du pays, des affrontements entre supporters algériens et manifestants contre la passe sanitaire, ont éclaté. Des bombes lacrymogènes ont été lancées par la police de Nancy pour disperser les groupes.

Même à Lille, la fête n’a pas perduré. Des projectiles lancés ici et là vers les Forces de l’ordre, ont poussé ces derniers à intervenir et évacuer la Porte des postes.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus