1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. VIDÉO. L’aéroport d’Alger prêt pour accueillir l’A380 et le Boeing 747
Air Algérie

VIDÉO. L’aéroport d’Alger prêt pour accueillir l’A380 et le Boeing 747

La piste principale de l’aéroport international d’Alger sera prête au plus tard le 1er novembre prochain. Elle pourra accueillir de gros porteurs, comme l’A380 et le Boeing 747. Les frontières algériennes restent toutefois fermées et les vols Air Algérie suspendus.

La piste principale de l’aéroport international d’Alger Houari Boumediene sera fin prête au plus tard le 1er novembre prochain. L’annonce a été faite, ce mardi 13 octobre, par le ministre des Travaux publics, Farouk, Chiali lors d’une visite d’inspection à l’aéroport.

« Une fois réceptionnée, cette piste va permettre d’accueillir des (avions) gros porteurs, notamment l’Airbus A380. Elle est également dimensionnée pour le Boeing 747 », a-t-il affirmé.

Des avions qui font 60 mètres de largeur et qui pèsent pas moins de 400 tonnes, a-t-il précisé. « La largeur de la piste permet donc l’exploitation de gros porteurs, capitale pour le développement de l’aviation algérienne », a souligné le ministre.

Aéroport d’Alger : les caractéristiques de la nouvelle piste

« L’importance de cette piste c’est d’avoir la sécurité, de pouvoir laisser l’aéroport ouvert quelles que soient les conditions de trafic », a ajouté Chiali.

« La nouvelle piste se distingue aussi par son balisage qui permet un plus grand confort pour les pilotes et de mieux diriger les avions. C’est un plus qui permet à l’aéroport d’Alger d’être classé parmi les plus sûrs et les plus confortables au niveau régional », a-t-il détaillé.

En mai dernier, Chiali avait déclaré que le projet de renforcement et de réparation de la piste principale de l’aéroport international d’Alger devait être réceptionné vers la fin juillet, au lieu du délai prévisionnel arrêté par l’entreprise à fin août. L’entreprise réalisatrice, Cosider, avait été invitée à accélérer la cadence des travaux, selon un compte rendu de l’APS.

Les frontières algériennes toujours fermées

Cette annonce intervient alors que les frontières de l’Algérie restent toujours fermées. Les vols de la compagnie Air Algérie sont également suspendus depuis le 17 mars dernier, date de la fermeture des frontières.

Actuellement, l’aéroport international d’Alger accueille uniquement des vols de rapatriement effectués notamment vers la France par Air France et ASL Airlines. Aucune date n’a été avancée par les autorités algériennes pour une éventuelle reprise des vols. Cette dernière dépendra essentiellement de l’évolution de la situation sanitaire en Algérie et dans les pays du voisinage.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus