1. Accueil
  2. Vidéos
  3. Vidéo. Un homme frappé sur une plage d’Alger à cause d’un parasol
Vidéos

Vidéo. Un homme frappé sur une plage d’Alger à cause d’un parasol

La location forcée de parasols et tables sur la plage est un phénomène répandu en Algérie. Bien que souvent cette activité soit pratiquée illégalement, beaucoup se donnent le droit d’imposer leur loi sur les plages algériennes.

Ces comportements provoquent souvent des altercations entre les vacanciers et ceux qui pratiquent cette activité.

Un homme tabassé car il a refusé de louer un parasol

Sur une vidéo qui a largement circulé sur les réseaux sociaux ces dernières heures, on peut voir un groupe de jeunes s’en prendre à un homme.

D’après les témoignages, l’homme se serait rendu sur la plage de Sidi Fredj, à l’ouest d’Alger, passer la journée avec sa femme. Arrivé sur les lieux, il est accosté par un jeune qui lui demande de « payer la location du parasol ».

Lorsque l’homme refuse d’avoir recours à ses services, le jeune homme revient avec des amis à lui, avec la ferme intention de lui faire payer son refus.

Ils sont cinq, tous munis d’un manche de parasol. Lorsqu’ils arrivent à sa hauteur, ils l’encerclent et commencent à lui donner des coups en présence de sa femme.

La scène de violence se passe sous les yeux de tous, sans que personne n’intervienne. Seuls les cris de femmes sont audibles en arrière-plan. « Ils sont plus nombreux, c’est injuste », lance l’une d’entre elles.

Absence de réglementation

Ce phénomène n’est pas nouveau. En l’absence de lois précises pour contrôler ce genre d’activités, des jeunes en profitent pour imposer les leurs.

C’est un gain facile pour eux : ils installent leurs parasols, leurs tables et tentes sur une plage publique, et exigent entre 800 et 1000 dinars pour un seul parasol.

Et lorsque les citoyens préfèrent ramener leur propre matériel, cela ne plaît pas. Ils doivent sauvegarder leur business et pour cela, tous les moyens sont bons.

« Il faut que ça cesse »

Les internautes, qui ont visionné la vidéo sur des pages internet de médias algériens tel qu’El Bilad, se sont montrés indignés d’un tel comportement. Pourtant, ils n’ont pas l’air d’être surpris.

« Les plages algériennes sont remplies de mafias comme ça… Ils pensent que la plage leur appartient. Je n’irai jamais dans des endroits pareils, quitte à ne pas partir en vacances », commente S. N, sur la publication Facebook du journal.

Des centaines de commentaires vont dans le même sens et dénoncent l’absence de sécurité et de respect de la loi dans les plages algériennes.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus