1. Accueil
  2. Divers
  3. Vidéos rabaissant les immigrés algériens en France : qui est derrière ?
Divers

Vidéos rabaissant les immigrés algériens en France : qui est derrière ?

Depuis le mois de septembre, des vidéos de micro-trottoirs impliquant essentiellement des immigrés algériens en France, parfois sans-papiers, fleurissent sur les réseaux sociaux.

Ces contenus où l’on entend les confidences d’Algériens font le bonheur des internautes qui commentent et rient des réponses improbables. Moqueurs, les internautes algériens se nourrissent de ces vidéos dont l’origine est pourtant douteuse. 

Dans ces vidéos partagées sur Facebook, Twitter ou encore le réseau TikTok, on découvre des interviews gênantes, où le but n’est pas tant de connaître l’avis de citoyens mais plutôt de prouver une théorie politique, celle de l’échec de l’immigration en France. 

Des interviews gênantes, voire humiliantes, pour les Algériens

Les personnes interrogées par les journalistes sont souvent des Algériens s’exprimant très mal en français auxquels on demande ce qu’ils pensent des élections ou encore d’Eric Zemmour présenté comme l’un des favoris de la prochaine présidentielle française.

Les témoins s’exprimant dans ces vidéos sont alors manipulés et clairement ridiculisés, car ils ne comprennent pas les questions et ne savent pas y répondre. Les vidéos utilisent l’image de ces Algériens, parfois en situation irrégulière pour renforcer l’image négative que développe la politique française à l’égard de l’immigration. 

Parmi ces contenus on trouve cette vidéo tournée à Paris. Un jeune homme d’origine algérienne et en situation irrégulière, est interrogé par le journaliste sur la personnalité d’Eric Zemmour. Ne comprenant pas vraiment ce qu’on lui demande, le jeune homme persiste à répondre et à rentrer dans le jeu du journaliste.  

La vidéo, partagée sur les réseaux sociaux, a été énormément commentée, notamment par des arabophones, en partie des Algériens. La moquerie et la critique sont majoritaires, les internautes algériens disent avoir honte de l’interviewé. 

Malheureusement, cette vidéo fait partie d’une longue liste de contenus où ce genre de méthode est utilisée. Tournées dans des quartiers comme Barbès à Paris ou encore Noailles à Marseille, des quartiers à forte population algérienne, elles visent à desservir l’image des populations immigrées.

Leur succès auprès du public algérien est inquiétant. En réalité, plus ces contenus sont partagés et commentés et plus ils gagnent en visibilité et donnent naissance à d’autres vidéos toujours plus humiliantes. Ils nourrissent la fachosphère et in fine les débats politiques dans les médias. 

Des médias proches de Zemmour et de l’extrême droite française

Il faut rappeler que la production et la publication de ces contenus interviennent dans un contexte particulier en France. Nous sommes à moins d’une année de l’élection du futur Président de la République français et l’un des thèmes dominants de la campagne électorale est le risque migratoire. 

Parmi les auteurs de ce type de vidéo on retrouve un nouveau média en ligne “Livre Noir”. Ce média, qui dispose d’une chaîne Youtube suivie par 167 000 abonnés, est proche de la tendance zemmourienne, et donc très réactionnaire. Il suffit d’un coup d’oeil sur la chaîne pour découvrir les enjeux défendus par Livre Noir.

La plupart des contenus mettent en avant le profil d’Eric Zemmour et d’autres personnalités d’extrême-droite. Les thèmes abordés sont ceux qu’utilise constamment Eric Zemmour dans son discours, comme le grand remplacement en France. Une théorie d’extrême-droite qui défend l’idée d’un grand remplacement de la population française et européenne par une population étrangère venue du Maghreb et de l’Afrique. 

D’ailleurs une vidéo sur le thème du grand remplacement a été tournée à Marseille dans les quartiers algériens. Dans cette vidéo visionnée plus de 200 000 fois, on voit l’équipe de tournage utiliser les mêmes ressorts d’humiliation de ses interlocuteurs.

La mise en scène et le montage montrent une population immigrée déconnectée de la réalité et organisant son propre système de vie au sein de la France, soit en opposition aux règles de vie légales et dites majoritaires en pays.

Le journaliste interviewe essentiellement des personnes ne maîtrisant pas la langue et la politique française, donc en incapacité de se défendre face aux questions insidieuses de l’intervieweur. La vidéo est énormément commentée par des internautes défendant des idées xénophobes. 

Ce média est clairement dangereux et fait de la mise en scène son arme principale. “Livre Noir” est au cœur d’une polémique en France. L’un de ses journalistes a accusé le comédien d’origine marocaine Yassine Belattar de l’avoir séquestré et menacé à l’issue de l’un de ses spectacles.

En réalité l’affaire est très douteuse et les accusations du journaliste de « Livre Noir » semblent être très exagérées et destinées à décrédibiliser Yassine Belattar, une personnalité très présente dans les débats sur l’Islam ou encore l’immigration. 

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus