1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Visa nomade : des pays européens, dont l’Allemagne, s’y mettent
Visas et Immigration

Visa nomade : des pays européens, dont l’Allemagne, s’y mettent

L’Allemagne et plusieurs pays européens commencent à proposer des visas pour les nomades digitaux, ces personnes qui travaillent à distance, et qui n’ont besoin que d’une bonne connexion et de leur ordinateur pour exercer leur métier.

Avec l’avènement du travail à distance à cause de la pandémie, plusieurs pays commencent à proposer des visas pour les « nomades digitaux ». Ces derniers ont un emploi qu’ils peuvent exercer en ligne et qui ne dépend pas de leur pays de résidence.

Ces employés n’ont besoin que de leur ordinateur et d’une connexion internet. Ils peuvent voyager aux quatre coins du monde et continuer à faire leur travail en parallèle. Mais s’ils veulent s’installer dans un pays pour une courte durée, ils auront besoin d’un visa. Certains optent pour un visa touristique, alors que d’autres préfèrent un visa d’une plus longue durée.

Le visa pour nomades numériques en Allemagne

L’Allemagne fait partie des rares pays qui commencent à accorder des visas pour nomades digitaux. La durée de ce visa est de 3 ans maximum.

Pour obtenir ce visa, il faut que la personne prouve qu’elle a des revenus stables pour subvenir à ses besoins sans difficulté. Les demandeurs auront aussi besoin de présenter plusieurs documents comme leur portfolio, leurs extraits de compte, et parfois une preuve de leurs compétences, explique le site spécialisé etiasvisa.com.

Les frais de visa sont de 60 euros, et les frais pour l’autorisation de séjour sont de 140 euros.

Quels autres pays offrent le « visa nomade » ?

L’Estonie a aussi instauré le visa pour les nomades numériques en 2019. Les travailleurs qui ont des revenus minimums de 3504 euros par mois (hors taxes) sont éligibles à ce visa.

La République tchèque a instauré un revenu minimum de 5600 dollars par mois pour pouvoir postuler au visa de « nomade digitale ».

Pour le Costa Rica, le revenu moyen demandé est moins conséquent. Il s’agit de 2500 $ par mois, pour ainsi bénéficier de ce visa, qui permet à son détenteur de séjourner au Costa Rica pendant deux ans, avec possibilité de prolonger cette durée par la suite.

La Norvège propose un visa pour digital nomade à vie ! À condition de vivre et de travailler à Svalbard. Dans cet archipel de la Norvège, il fait nuit pendant 3 mois consécutifs, et les températures y sont très basses. Pour pouvoir bénéficier de ce visa, il faut que le travailleur prouve qu’il peut vivre à Svalbard et qu’il peut subvenir financièrement à ses besoins.

Pour ceux qui préfèrent des températures un peu plus douces, le Mexique propose aussi un visa de résident temporaire pour les nomades digitaux. Le demandeur doit justifier un salaire de 1950 dollars pendant les 6 derniers mois avant sa demande.

En Europe, le Portugal offre aux nomades digitaux un visa appelé « visa de revenu passif 7D », pour ceux qui veulent vivre dans le pays et qui peuvent justifier un salaire pour subvenir à leurs besoins, indique le site Objectif Digital Nomad.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus