1. Accueil
  2. Actualités
  3. Visa pour la Turquie : l’opérateur Gateway au cœur d’une polémique
Actualités

Visa pour la Turquie : l’opérateur Gateway au cœur d’une polémique

Gateway, le centre de demandes de visa pour la Turquie, est au cœur d'une polémique en Algérie. Les assureurs algériens l'ont dénoncé auprès du ministère des Finances.

Le centre de demandes de visa pour la Turquie en Algérie, Gateway, est au cœur d’une polémique après que des demandeurs de visa se soient vus exiger de prendre une assurance voyage spécifique, même s’ils possèdent déjà une assurance voyage prise auprès d’un assureur algérien.

Selon nos informations, il est notamment exigé depuis ce dimanche aux demandeurs de visas pour la Turquie de prendre sur place une assurance voyage pour un montant de 2.800 dinars, indépendamment du fait qu’ils aient déjà fait l’acquisition d’une assurance voyage auprès d’une compagnie d’assurance locale.

La situation a été telle que les compagnies d’assurance se sont officiellement plaintes auprès du ministère des Finances à la suite d’un afflux de clients demandant le remboursement de leurs assurances voyage après qu’elles aient été rejetées par le prestataire Gateway.

Sur le site internet de Gateway, une « assurance médicale de voyage » figure parmi les documents requis pour une demande de visa. « Une assurance médicale de voyage valide en Turquie à partir de la date du voyage et couvrant votre séjour », indique le site internet. « Nos bureaux proposent des services de polices d’assurance », ajoute le site internet, qui ne précise néanmoins pas qu’il s’agit là d’une exigence.

« On n’exige pas de prendre une assurance spécifique », a abondé dans le même sens le service client de Gateway, contacté par nos soins, lors d’un appel téléphonique ponctué par plusieurs dizaines de minutes de mises en attente.

« L’assurance en question est une assurance turque. Vis-à-vis des applicants [sic], on leur donne le choix. C’est de préférence, mais c’est comme ils veulent », nous a-t-on affirmé en outre, refusant de répondre à d’autres questions et invitant à consulter le site internet de Gateway ou encore à contacter l’ambassade de Turquie, avant d’exiger de mettre fin à la communication.

Malgré nos sollicitations répétées, aucun responsable de Gateway n’a par ailleurs souhaité répondre à nos questions.

Pour les assureurs algériens, Gateway n’a pas le droit de commercialiser des polices d’assurance d’une compagnie qui n’est pas agréée en Algérie. “Cette compagnie d’assurance n’a aucune présence en Algérie, n’a pas d’agrément, ses tarifs n’ont pas été validés par le ministère des Finances”, dénonce le patron d’une compagnie d’assurance-vie.


Par : amira Chibani

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus