1. Accueil
  2. Divers
  3. Voitures : les prix de l’occasion flambent en France
Divers

Voitures : les prix de l’occasion flambent en France

La crise sanitaire n’a visiblement épargné aucun secteur et a chamboulé toutes les règles d’usage. Tout comme le secteur aérien, l’automobile a également eu sa dose de soucis. En France, le marché de l’occasion connaît des flambées inédites, avec des prix pouvant égaler ou dépasser le prix du neuf.

Le marché de l’automobile en Algérie connaît un blocage depuis plus de sept ans. Avec la flambée du marché de l’occasion en France, l’option du retour à l’importation des véhicules de moins de trois ans pour soulager le marché ne pourra donc pas apporter grand-chose. Explication.

Après la crise sanitaire et celle des semi-conducteurs (un composant électronique), peu de voitures neuves sont mises sur le marché. Ainsi, les prix des voitures d’occasion récentes ont connu des hausses inédites. De plus, elles se font de plus en plus rares.

Selon le magazine Capital, citant un article du Parisien paru le samedi 24 septembre, ces prix peuvent parfois rejoindre, ou même dépasser, le prix du neuf. À titre d’exemple, les modèles d’occasion des Dacia Sandero et Duster se revendent très cher.

Automobile : les raisons de la flambée du marché de l’occasion en France

Selon Laurent Potel, PDG et cofondateur de Reezocar, une plate-forme de vente de voitures d’occasion, cela concerne également « les Toyota hybrides, CHR et RAV, avec parfois des montants supérieurs aux prix des voitures neuves ».

Les raisons de cette hausse inédite et surprenante du marché de l’occasion reviennent principalement aux délais de livraison des voitures neuves. En effet, les délais d’attente à l’achat des voitures neuves peuvent aller au-delà de douze mois, précise la même source.

Or, l’acheteur est prêt à payer un surplus pour un modèle d’occasion récent, rien que pour avoir son véhicule dans l’immédiat et éviter ce délai d’attente de plusieurs mois. Même les entreprises commencent à se tourner vers les voitures d’occasion pour leur flotte. Et c’est ainsi que la demande a augmenté et les prix avec.

Pour Vincent Hancart, directeur général France du site spécialisé Auto-Scout 24, cité par la même source, les sources du marché d’occasion « sont en train de s’assécher ». Et les prix « se sont envolés, ayant gagné en moyenne près de 20 % sur un même modèle par rapport au début de 2021 ».

Automobile en Algérie : l’option de « moins de trois ans » n’est plus une bonne idée  

L’Algérie, qui a failli se tourner vers l’importation des voitures de moins de trois ans à maintes reprises, n’aura donc rien à tirer dans l’état actuel du marché de l’occasion en France. Avec un marché en berne depuis 2015, de nombreux intervenants appellent à revenir à l’importation des véhicules de moins de trois ans d’âge.

Avec la conjoncture actuelle en France, serait-il une bonne idée ? décidément, non, puisque le prix des voitures d’occasion commence déjà à rejoindre et à dépasser ceux du neuf. En écartant définitivement cette option, la crise que connait le marché algérien a de beaux jours devant elle, à moins d’un lancement effectif d’une véritable industrie en urgence.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus