1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vol annulé : quand Air Algérie et Lastminute.com se renvoient la balle
Air Algérie

Vol annulé : quand Air Algérie et Lastminute.com se renvoient la balle

Algérie : une reprise timide des vols internationaux

En temps normal, c’est-à-dire avant la pandémie du covid-19, il n’était déjà pas facile de voyager de et vers l’Algérie durant le pic estival de juillet-août.

La situation sanitaire actuelle a engendré d’importantes restrictions sur les déplacements avec une baisse drastique du nombre de vols, face à une demande toujours importante malgré la crise.

L’Algérie a rouvert des frontières aériennes le 1er juin dernier, mais ce n’est pas encore la vitesse de croisière. Seulement une quinzaine de vols internationaux sont autorisés chaque semaine. Les billets d’avion se vendent quelques minutes après leur mise en ligne.

Articles en Relation

Air Algérie : le casse-tête des vols annulés

En plus de la difficulté de trouver une place sur un vol en partance pour l’Algérie, de nombreux Algériens établis à l’étranger, particulièrement en France, doivent aussi effectuer un parcours de combattant pour se faire rembourser leur vol annulé en raison de la pandémie du covid-19.

Air Algérie est l’une des compagnies les plus critiquées en Europe en raison de sa politique de remboursement des billets annulés. Au total, près de 500.000 billets Air Algérie, toutes destinations confondues, n’ont pas été utilisés en raison de la crise. Peu de clients ont obtenu un remboursement.

Pour les immigrés établis en France où les Algériens en voyage temporaire dans ce pays, le retour en Algérie n’est pas toujours facile, et se faire rembourser en cas d’annulation est très compliqué, tant chez Algérie qu’auprès des voyagistes.

Remboursement : le calvaire d’un Algérien vivant en France

Un Algérien résident en France a pris attache avec notre rédaction pour faire part des difficultés à se faire rembourser des billets achetés sur le site d’Air Algérie et auprès de Lastminute.com, un célèbre voyagiste spécialisé dans les vols à bas prix.

Le client a a acheté un billet pour le vol Constantine-Mulhouse prévu 6 août 2020. Après l’annulation de nombreux vols pour cause de la dégradation de la situation sanitaire, il a été remboursé, mais pas en totalité. Sans aucune explication, Air Algérie lui a rendu 100 euros alors qu’il avait payé son billet 250 euros.

La même personne a, dans même temps, réservé pour ses parents un aller-retour Constantine-Mulhouse prévus les 2 juillet (aller) et le 6 août 2020 (retour de Mulhouse). Comme, explique-t-il, le site d’Air Algérie ne propose pas de paiement par carte bleue pour les vols au départ d’Algérie, il a fait la réservation auprès du site de l’agence Lastminute.com.

Le prix des billets est de 374.99 euros. Après l’annulation du vol pour les mêmes raisons, il a saisi le voyagiste français pour se faire rembourser, en vain. Il est orienté vers Air Algérie qui à son tour l’a redirigé vers le voyagiste Lastminute.com. Les deux entreprises se renvoient la balle.

« Nous avons fait notre possible pour traiter ledit remboursement. Cependant, en tant qu’intermédiaire de service, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de procéder tant que (Air Algérie) n’a pas libéré les fonds nécessaires pour vous rembourser. Notez que dans les circonstances actuelles, la procédure peut prendre plusieurs mois. En attendant, nous vous recommandons de demander votre remboursement directement à la compagnie aérienne via ses canaux de contact », lui a répondu le service client de Lastminute.

Comme ce client d’Air Algérie, ils sont nombreux à ne plus savoir à quel saint se vouer et à ne rien comprendre à cette situation.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus