1. Accueil
  2. Divers
  3. Vol Oran – Paris : saisie de devises sur une passagère
Divers

Vol Oran – Paris : saisie de devises sur une passagère

La loi en matière de transport de devises par les passagers limite fortement les montant qu’un ressortissant algérien peut faire sortir.

Sans déclaration douanière, le voyageur algérien peut transporter jusqu’à 1 000 euros (5 000 euros pour les ressortissants étrangers) lorsqu’il quitte l’Algérie.

Ce montant peut être porté à 7 500 euros à la condition de présenter une attestation bancaire prouvant que la somme a été retirée d’un compte en devises en Algérie.

Dans le sens étranger-Algérie, aucune limite d’importation mais pour les sommes dépassant les 1000 euros, une déclaration douanière est obligatoire.

Si le passager ne respecte pas ces règles, il prend le risque de voir les sommes qu’ils transportent confisquées. Il peut également faire l’objet de poursuites judiciaires si les montants sont importants.

Avec la reprise des vols internationaux, les tentatives de transfert illicites de devises vers l’étranger augmentent dans les aéroports algériens. Grâce à la vigilance des douaniers et des éléments de la police des frontières, des sommes sont régulièrement saisies sur les passagers.

C’est ce qui s’est produit cette semaine à l’aéroport d’Oran. Le journal Ennahar rapporte, ce mercredi 3 novembre, que les services de la police des frontières ont saisi 15 800 euros qui étaient dissimulés dans les bagages d’une passagère du vol Oran – Paris.

La somme a été découverte lors d’une inspection de routine des bagages des passagers du vol, précise la même source.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus