1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Volotea : les passagers débarqués à cause d’un bagage
Compagnies Aériennes

Volotea : les passagers débarqués à cause d’un bagage

Après avoir embarqué sur un vol de la compagnie Volotea en France, les passagers ont été invités à sortir de l’avion, et ce, pour une raison insolite. Le personnel a informé les voyageurs qu’il y avait une valise de trop dans la soute de l’avion.

Les passagers sur un vol de la compagnie low cost Volotea au départ de l’aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées vers Paris-Orly ont vécu une drôle de péripétie le mardi 3 janvier. Le personnel navigant a découvert un bagage en plus dans la soute, et n’ont trouvé de solution que de débarquer tous les passagers pour identifier leurs bagages.

Selon le journal français La Dépêche, tous les passagers de l’Airbus A319 ont été débarqués et se sont retrouvés sur le tarmac où les attendaient l’ensemble des bagages en soute.

avion volotea

Avion de la compagnie Volotea / Par rebius / AobeStock

« Tout le monde a dû sortir de l’avion, dont les bébés et les personnes âgées »

Alors que le décollage était prévu à 18 h 40, les membres de l’équipage ont découvert une différence entre le nombre de bagages enregistrés et celui embarqués dans l’appareil. Une fois débarqués, les voyageurs ont été invités à identifier leurs bagages, également déchargés de la soute de l’avion, dans l’objectif de repérer la valise de trop.

« On nous a expliqué qu’il y avait une valise en trop à bord. Tout le monde a dû sortir, dont les bébés, les personnes âgées et même les passagers sans valise », a expliqué l’un des passagers qui devait regagner la capitale française avec sa famille.

Après une heure de prospection, le personnel de la compagnie Volotea est finalement parvenu à lever le doute sur le nombre des bagages. Les passagers ont pu regagner leurs places dans l’avion. « Heureusement qu’il faisait bon, sans quoi cela n’aurait pas été la même affaire », a ajouté le passager interrogé par le même journal.

| Lire aussi : Grosse panique à bord d’un avion avant le décollage

Un décalage entre le nombre de bagages enregistrés et celui embarqués

Au final, l’avion a atterri dans l’aéroport Paris-Orly avec un retard d’une heure et 45 minutes. Pour le passager témoin de la scène insolite, « c’était étrange et assez inédit pour moi, mais pas si grave au final ».

Pour sa part, la direction de l’aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées a confirmé l’incident, soulignant qu’il s’agit d’une « procédure normale », notamment lorsqu’il y a « une différence entre le nombre de bagages enregistrés et celui embarqués dans l’appareil ».

Dans ce cas, l’aéroport a reconnu que « c’est une conjoncture de facteurs à l’enregistrement qui a créé ce décalage », ajoutant que la procédure menée était « incontournable au niveau sécuritaire ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus