1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Vols Air Algérie, frontières : 4 arguments en faveur d’une reprise
Voyages et Tourisme

Vols Air Algérie, frontières : 4 arguments en faveur d’une reprise

À l’approche de la fin du calendrier hivernal des vols, qui s’achève le 26 mars prochain, les Algériens attendent de savoir que décidera le gouvernement concernant les frontières. Ces dernières sont partiellement ouvertes depuis le 1er juin dernier.

Les Algériens de l’étranger protestent régulièrement contre le régime partiel qui a montré ses limites et ce depuis un certain temps déjà. Une pétition a été lancée pour exiger une reprise totale des vols et des dessertes maritimes ainsi qu’une ouverture des frontières terrestres.

Les billets d’avion à des prix raisonnables sont difficilement trouvables sur les sites et applications des compagnies aériennes. Les places disponibles sont vendues à des prix exorbitants hors d’atteinte de la majorité.

Hausse du nombre de vols vers l’Algérie : un contexte favorable

Faut-il croire à une réouverture totale des frontières en Algérie ? Il est difficile de se lancer dans les pronostics, d’autant que le gouvernement n’a pas clairement affiché ses intentions, comme le montrent les dernières déclarations.

Selon des sources concordantes interrogées par visa-algerie.com, « le retour à la normale pour les vols internationaux est possible dès le mois d’avril ». Ce délai correspond à la fin du programme hivernal et le début de l’estival.

Selon les informations dont nous disposons, des compagnies aériennes étrangères qui ont déposé des demandes pour des vols supplémentaires ont reçu des retours rassurants de la part des services de l’aviation civile. « Il y aura du nouveau en avril », aurait répondu l’instance à plusieurs compagnies aériennes étrangères à ce sujet.

1-L’Europe s’ouvre aux Algériens. Les Algériens devraient pouvoir de nouveaux voyager vers l’Europe en tant que touristes, sans motifs impérieux. Même ceux vaccinés au Sinovac pourront être admis dans les pays membres de l’UE à condition de présenter un test PCR négatif, selon les recommandations européennes publiées fin février. Une telle nouveauté devrait faire exploser la demande sur les vols. Une augmentation des liaisons aériennes et maritimes devient une nécessité pour gérer la demande.

2-Une situation sanitaire en nette amélioration.Que ce soit en Algérie comme dans les pays desservis, la situation sanitaire s’est nettement améliorée. En Algérie, les bilans de la contamination sont descendus en dessous de la barre des 100 cas quotidiens. En France, pays le plus desservi, plusieurs restrictions ont été levées. La situation sanitaire n’est plus un frein pour le retour des vols en Algérie comme du temps d’avant la crise sanitaire

3-Les Jeux méditerranéens approchent. L’Algérie organisera deux événements sportifs majeurs en l’espace de quelques mois : les Jeux méditerranéens dans quelques mois et la Coupe d’Afrique des nations des locaux en 2023. L’échéance la plus proche, les Jeux méditerranéens, ne peut être organisée avec le programme actuel des vols. L’augmentation des vols au minimum est inévitable. Le retour à la normale est plus qu’envisageable pour la saison d’été.

4-L’arrivée du Ramadan. En plus des Jeux méditerranéens et du contexte, les Algériens établis à l’étranger ont pris pour habitude de venir passer quelques jours du Ramadan et l’Aïd el Fitr en famille. Cette habitude, contrariée depuis la crise sanitaire, pourrait l’être de nouveau cette année si le gouvernement ne décide pas l’augmentation significative du nombre de vols, voire le retour aux niveaux d’avant la crise sanitaire.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus