1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols Air Algérie, frontières : que va décider le HCS ?
Air Algérie

Vols Air Algérie, frontières : que va décider le HCS ?

Vols vers l’Algérie : rumeurs et spéculations sur les réseaux sociaux

Depuis quelques jours, les rumeurs annonçant des décisions concernant les frontières algériennes ont proliféré sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook.

On parle avec insistance d’une augmentation du nombre de vols dans les jours à venir. Des ‘’bonnes nouvelles’’ sont annoncées ici et là sur les pages et les différents groupes Facebook, mais aussi par des députés de l’émigration.

Ces spéculations concernant les vols internationaux vers l’Algérie sont favorisées par le silence observé depuis plusieurs semaines par les autorités algériennes qui ne communiquent pas sur le sujet. Elles sont également favorisées par la dernière décision du gouvernement algérien concernant la suppression du confinement obligatoire des voyageurs.

Il est cependant légitime pour la communauté algérienne établie à l’étranger d’espérer à voir les autorités autoriser plus de vols. La quinzaine de vols par semaine autorisés depuis le 1er juin dernier sont loin de répondre à la forte demande sur les billets vers l’Algérie.

Les compagnies aériennes écoulent des centaines de billet en quelques minutes tant la demande est important surtout durant cette période estivale.

Que décidera le Haut conseil de sécurité ?

C’est dans tout normalement que la réunion du Haut conseil de sécurité (HSC) que présidera Abdelmadjid Tebboune, ce mercredi 4 août, est très attendue par les candidats au voyage.

Parmi les sujets qui seront abordés figure en effet la situation sanitaire en Algérie, selon le communiqué de la présidence de la République. Et qui dit situation sanitaire dit vols internationaux.

Depuis 2020, la situation sanitaire et la question des frontières sont étroitement liées. Que va donc décider le Haut conseil de sécurité concernant les frontières au vu de la situation sanitaire délicate qui prévaut actuellement en Algérie ?

Une chose semble acquise : même si la situation sanitaire s’est fortement dégradée ces derniers jours en Algérie, il est peu probable que les autorités algériennes décident de suspendre les vols commerciaux internationaux, comme elles l’avaient fait en mars dernier.

Augmenter le nombre de vols réguliers vers l’Algérie : des arguments favorables

Le taux, quasi nul, enregistré parmi les passagers en provenance de l’étranger a même poussé les pouvoirs publics à supprimer le confinement obligatoire et alléger le protocole sanitaire qui est désormais réduit à un double dépistage avant le départ et à l’arrivée (test PCR de 36 h avant le départ + un test antigénique à l’arrivée à l’aéroport en Algérie.

Pour les experts sanitaires algériens, ce double dépistage est largement suffisant pour contrôler les passagers. Aujourd’hui, contrairement à février dernier, aucun expert du comité scientifique ne plaide en faveur d’une fermeture. Bien au contraire, le Dr Mohamed Bekkat Berkani, expert très écouté, appelle à les augmenter. Sera-t-il entendu ?

Plusieurs éléments plaident en faveur d’une hausse du nombre de vols réguliers, comme nous l’avions expliqué récemment.

Autre argument : l’augmentation des vols réguliers pourrait être envisagée pour permettre aux passagers d’importer un plus grand nombre de produits et d’équipements médicaux possible notamment les concentrateurs d’oxygène très demandés actuellement en Algérie.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus