1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols Air Algérie : la colère des Algériens de Tunisie – Vidéo
Air Algérie

Vols Air Algérie : la colère des Algériens de Tunisie – Vidéo

L’année 2020 a été marquée par la crise sanitaire qui a causé l’arrêt total des vols internationaux de la compagnie Air Algérie, hormis les opérations de rapatriement qui se sont déroulées en plusieurs phases. Lancée le 23 décembre, la dernière opération en date est toujours en cours jusqu’au 31 janvier prochain. Elle devrait concerner environ 25 000 citoyens, selon des chiffres officiels.

La communauté algérienne de Tunisie monte au créneau

Air Algérie devrait effectuer tout au long de cette sixième phase de rapatriement 139 vols depuis onze destinations dans cinq pays : France, Allemagne, Espagne, Émirats arabes unis et Canada. Cette semaine, elle a ajouté de nouveaux vols au départ de Paris – Orly.

La compagnie aérienne n’a pas prévu de vols depuis la Tunisie voisine ce qui a eu pour effet de provoquer la colère de la communauté algérienne qui y est bloquée depuis plusieurs mois.

Articles en Relation

Les Algériens de Tunisie se retrouvent sans solutions puisque les frontières terrestres sont fermées entre les deux pays depuis le 17 mars dernier. Les membres de la communauté ont tenu un rassemblement, hier samedi, devant le siège de l’ambassade d’Algérie en Tunisie pour réclamer l’ouverture des frontières pour qu’ils puissent regagner le territoire national.

Une lettre au président Tebboune

Les contestataires ont voulu remettre à l’ambassadeur d’Algérie à Tunis une lettre adressée au président de la République Abdelmadjid Tebboune afin de l’interpeller sur la situation des ressortissants algériens bloqués en Tunisie.

Plusieurs rassemblements ont été organisés le même jour dans d’autres pays, affirme Imen Houam, membre actif de la communauté algérienne en Tunisie. Cette dernière demande la suppression de l’autorisation d’entrée au territoire national délivrée par le ministère de l’Intérieur pour les Algériens bloqués à l’étranger et qui ne répondent pas aux critères de rapatriement établis par les autorités.

« On en a marre, après dix mois de souffrance. Nous voulons l’ouverture des frontières », lâche Ibrahim Kazouna, un Algérien bloqué depuis plusieurs mois en Tunisie. Ce dernier ajoute en s’adressant directement au président Tebboune : « Nous en avons assez d’entendre parler d’autorisation d’entrée, de rapatriement, de fermeture des frontières ».

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus