1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols Air Algérie : la colère des Algériens de Turquie
Air Algérie

Vols Air Algérie : la colère des Algériens de Turquie

Depuis le 10 janvier, Air Algérie a réduit de manière considérable son programme de rapatriement.

Désormais, seuls deux vols par jour sont assurés au départ de l’aéroport de Paris Orly. Les vols depuis l’Espagne, l’Allemagne, le Canada et les Emirats arabes unis ont été annulés.

La gestion chaotique de l’opération serait en partie derrière l’annulation des vols de rapatriement. Cette gestion est également citée comme l’une des raisons qui ont conduit au limogeage, en fin de semaine dernière, du PDG de la compagnie Air Algérie Bekhouche Allache. Il a été remplacé par son ex-conseiller Amine Mesraoua qui assure le poste de directeur général par intérim.

Articles en Relation

Les attestations toujours critiquées

Malgré ces changements à la tête d’Air Algérie, les critiques sont toujours nombreuses. Ce jeudi 14 janvier, le Forum de la communauté algérienne en Turquie a dénoncé la situation difficile dans laquelle se trouvent les ressortissants Algériens à l’étranger et notamment en Turquie.

Le Forum a regretté l’annulation des opérations de rapatriement bien qu’aucun vol n’était été programmé depuis la Turquie. Dans son communiqué, il a fortement critiqué le fait que les Algériens soient soumis à une autorisation pour pouvoir regagner le territoire national.

« Le passeport doit être le seul document qui permet au citoyen Algérien de rentrer dans son pays », précise-t-il. Le forum dénonce le caractère bureaucratique de ces attestations qui constituent un obstacle aux ressortissants Algériens, appelant les consulats à faire convenablement leur travail au service de la communauté Algérienne. Il demande ainsi plus de clarté de part des autorités concernant la délivrance de ce document tant décrié par les différentes communautés de ressortissants Algériens à l’étranger.

Le président Tebboune appelé à ouvrir les frontières

Le Forum de la communauté Algérienne de Turquie dénonce un comportement hors du cadre de la loi et appelle le ministère des Affaires étrangères et celui de l’Intérieur à cesser de jouer avec les nerfs des citoyens Algériens bloqués hors du pays qui vivent des situations délicates.

Dans ce sens, le forum appelle le président Abdelmadjid Tebboune à ouvrir les frontières du pays pour les Algériens uniquement et non pas pour les étrangers. Il est également demandé au président de mettre fin au système des attestations d’entrée délivrées par le ministère de l’Intérieur et se contenter seulement d’un test PCR négatif avec application des mesures sanitaires.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus