1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols Air Algérie : le prix global revu en baisse
Air Algérie

Vols Air Algérie : le prix global revu en baisse

Les vols internationaux de la compagnie aérienne Air Algérie reprendront mardi 1er juin. Ce dimanche, les agences de la compagnie ont commencé la commercialisation des billets en aller-retour de et vers quatre destinations à l’étranger : la France, l’Espagne, la Turquie et la Tunisie.

Les voyageurs devront s’acquitter du prix du billet fixé par Algérie et de celui lié à la quarantaine obligatoire en Algérie (frais de transport de l’aéroport vers l’hôtel, ceux de l’hébergement pendant cinq jours et le coût du second test PCR à effectuer à la fin du confinement obligatoire).

Ce tarif a été fixé à 41.000 dinars qui viennent s’ajouter au prix du billet qui varie selon la destination choisie.

L’annonce de ce dispositif a suscité de nombreuses critiques. Beaucoup dénoncent notamment les prix exigés pour pouvoir rentrer en Algérie. Des associations de la diaspora algérienne évoquent des prix excessifs. « Nous demandons à ce que les prix soient revus et plafonnés afin qu’ils soient à la portée de tous les membres de la diaspora puisque ce sont des vols commerciaux », écrit leur collectif dans un communiqué diffusé ce dimanche.

Vols Air Algérie : les annonces du conseil des ministres

Des critiques qui semblent avoir été entendues en haut lieu. Réuni ce dimanche 30 mai, sous la présidence d’Abdelmadjid Tebboune, le conseil des ministres a annoncé une baisse de 20% du prix de l’hébergement. Il passe de 41.000 dinars algériens à 32.800 dinars.

Autre annonce effectuée ce dimanche par le Conseil des ministres : les étudiants et les personnes âgés à faibles revenus sont exemptés du paiement des frais d’hébergement liés à la quarantaine obligatoire en Algérie.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus