1. Accueil
  2. Actualités
  3. Vols Air Algérie : lettre émouvante d’une fillette à Tebboune
Actualités

Vols Air Algérie : lettre émouvante d’une fillette à Tebboune

Deux semaines après la reprise des vols internationaux d’Air Algérie, les mesures prises pour accueillir les passagers par le gouvernement continuent de susciter les critiques sur les réseaux sociaux.

Beaucoup de critiques ont été formulées concernant les prix des billets et les frais de confinement. Malgré la réduction du prix du pack « confinement », les prix restent élevés pour la communauté algérienne à l’étranger.

Des Algériens établis à l’étranger ont sollicité l’intervention du président de la République Abdelmadjid Tebboune pour revoir les mesures anti-Covid pour accueillir les passagers.

Articles en Relation

« Ca fait trois ans que je n’ai pas vu ma famille »

Cette fois-ci, c’est une demande assez particulière formulée par une fillette de neuf ans qui a écrit une lettre au président Tebboune.

Cher Mr Tebboune. Je m’appelle Lylia, j’ai neuf ans et ça fait trois ans que je n’ai pas vu ma famille.”, écrit la petite fille. Avec des mots simples, la petite Lylia demande au président de la République de lever la mesure de confinement imposée aux passagers de retour en Algérie.

Ma mère pleure chaque jour parce qu’elle n’a pas vu ses parents depuis longtemps donc s’il te plaît enlève moi ce confinement et s’il te plaît rajoute beaucoup, beaucoup d’avions parce que ma famille me tient beaucoup à cœur. C’était mon petit discours à faire. Bye !’‘, ajoute la petite Lylia.

La fillette âgée de neuf ans a accompagné sa lettre d’un dessin d’un avion survolant une carte de l’Afrique du Nord avec l’Algérie mis en évidence en rouge.

Confinement : où loger les passagers des compagnies françaises ?

L’arrivée des compagnies françaises sur le marché algérien à partir de mercredi 16 juin remet sur la table la question de la capacité des structures hôtelières dédiées à l’hébergement des passagers supplémentaires d’autant plus qu’Air France à elle seule envisage de transporter jusqu’à 900 personnes en deux jours.

Interrogée, une source proche de l’organisation reconnait que « ce sera très difficile » de trouver des places dans les hôtels à tous les passagers confinés.

Un autre problème organisationnel se pose vu que les compagnies françaises n’ont pas accepté d’inclure le tarif du pack confinement dans le prix des billets d’avion. Les passagers qui arriveront à partir du 16 juin à bord des vols d’Air France et de Transavia paieront le pack confinement une fois à l’hôtel.

Avec 468 passagers potentiels à Alger pour Air France et environ 150 autres à Oran pour sa filiale Transavia, il va falloir mettre en place une bonne organisation pour éviter les pagailles.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus