1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols Air Algérie : témoignages d’Algériens de France
Air Algérie

Vols Air Algérie : témoignages d’Algériens de France

Un énième témoignage rejoint la longue liste de doléances des expatriés n’ayant pu se rendre en Algérie, bien que possédant leur billet pour un vol Air Algérie.

C’est à Paris, au croisement des 1er et 2e arrondissements, que se trouve la mythique avenue de l’Opéra. Depuis quelques semaines, il y a foule tous les jours. Ce ne sont pas les soldes, mais un attroupement que l’on retrouve devant le numéro 18, siège de l’agence de la compagnie aérienne Air Algérie.

Sur place, on retrouve des visages défaits en proie à la colère, hommes et femmes sont debout sur le trottoir. Un homme témoigne avec vivacité de son attente interminable, il devait embarquer pour l’Algérie à la mi-septembre après trois ans d’absence mais il explique qu’il en a été autrement lorsqu’il s’est présenté à l’aéroport.

« Muni d’un billet en bonne et due forme payé et une réservation confirmée, je me suis présenté à l’aéroport où on m’a annoncé que mon billet n’était pas valable. Je n’étais pas le seul dans ce cas ! Aucune explication et encore moins d’excuses n’ont été fournis », explique-t-il, ce mercredi 29 septembre, à l’hebdomadaire français l’Eclaireur du Gâtinais.

Ainsi, il s’avère qu’au moment où le billet de cet homme a été acheté les prix pratiqués par Air Algérie étaient « normaux ». Entre temps il y a effectivement eu une flambée des prix des billets d’avion à destination de l’Algérie et bon nombre de clients se sont retrouvés avec des billets annulés, affirme-t-il.

Le ressortissant algérien continue son témoignage au média français : « Air Algérie a annulé purement et simplement ces billets pour nous obliger, nous ses clients devenus otages, à payer au moins trois fois le prix de départ. Nos places ont été revendues au prix fort à d’autres ou au même prix à des amis ou proches… »

Air Algérie se mure dans son silence 

L’histoire de cet homme ne s’arrête pas là. Il s’avère que pour pouvoir rejoindre l’Algérie, il lui aura fallu une organisation militaire pour agencer son quotidien et pouvoir s’absenter.

Sa femme étant malade, il lui faut donc tout organiser pour pouvoir la laisser pendant son absence. Mais pas que. Son planning professionnel aussi est impacté, les trajets qui le séparent de Paris sont de plus d’une centaine de kilomètres en aller seulement.

Pour autant, cet homme dans un élan d’empathie pense à ses compatriotes âgés, malades ou qui font plus de kilomètres que lui : « Je pense aux personnes âgées, aux familles qui ont fait beaucoup plus de kilomètres et qui se retrouvent sans la possibilité de voyager, poursuit le Sud Seine-et-Marnais. Je pensais naïvement que les choses avaient évolué favorablement, mais force est de constater que non », explique-t-il.

Pendant tout ce temps, Air Algérie demeure injoignable et c’est probablement la pire des choses auxquelles peuvent faire face ces personnes : l’indifférence.

Un exil forcé pour les expatriés algériens

Un autre témoignage vient renforcer ce sentiment d’injustice face au silence d’Air Algérie et ce sentiment d’abandon que vivent les expatriés qui n’ont pas pu voyager avec des billets pourtant achetés et des réservations confirmées.

« Je laissais mon téléphone sonner jusqu’à ce que la batterie se décharge. », témoigne Hakim, un autre Algérien, au média français. Lui aussi est victime de cette situation. Des voyageurs ne cessent de tenter de joindre le call center d’Air Algérie qui continue, à leur grand dam, à sonner dans le vide. Ainsi, la solution ultime pour ces personnes est de rejoindre l’agence d’Air Algérie à Paris, la seule à être ouverte en France, pour tenter de régler ce problème et de pouvoir enfin se rendre dans leur pays.

Mais une autre surprise de taille les attend sur place, pour aspirer à rencontrer un agent de guichet, c’est aux aurores qu’il faut être présent. 160 tickets sont distribués quotidiennement et pour espérer obtenir ce sésame qui n’assure pas pour autant de voir son problème réglé, il faut être présent dès 5h du matin devant l’agence d’Air Algérie.

Finalement, ce n’est pas un mais plusieurs témoignages qui attestent de cette situation, certaines personnes se sont même déplacées depuis la Belgique ou encore le Sud de la France. Le mécontentement face à cette situation inextricable se fait ressentir de l’agence de l’avenue Opéra aux commentaires sur les réseaux sociaux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus