1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Vols Algérie – France : 5 choses à savoir avant de voyager
Compagnies Aériennes

Vols Algérie – France : 5 choses à savoir avant de voyager

Les frontières de l’Algérie sont toujours fermées. Les vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie sont suspendus depuis le 1er mars, de même que les autorisations d’entrée sur le territoire algérien. Une situation qui a provoqué la colère des Algériens bloqués à l’étranger.

Au départ d’Algérie, des vols spéciaux sont autorisés à destination de plusieurs pays. Ils sont opérés par des compagnies étrangères. La France est la destination vers laquelle la majorité des vols sont opérés. Voici ce que vous devez savoir avant de voyager.

1- Algérie – France : les compagnies assurent les vols

Trois compagnies françaises assurent actuellement des vols spéciaux au départ d’Algérie : Air France, sa filiale low cost Transavia et la compagnie ASL Airlines.

Les vols sont assurés au départ de quatre aéroports algériens (Alger, Oran, Annaba et Bejaia) à destination de trois aéroports français (Roissy Charles de Gaulle, Paris Orly et Lyon Saint-Exupéry).

Air Algérie n’assure aucun vol passagers avec la France, dans les deux sens.

2- Algérie – France : le programme des compagnies françaises

Les trois compagnies vont continuer d’assurer des vols spéciaux au moins jusqu’à la fin du mois de mai.

Air France et Transavia opéreront des vols depuis Alger et Oran vers les aéroports parisiens de Roissy Charles de Gaulles et d’Orly.

ASL Airlines, de son côté, a dévoilé dernièrement son programme de vols du mois d’avril. Elle prévoit des vols depuis Alger, Béjaïa et Annaba à destination de Paris Charles de Gaulle et Lyon Saint Exupéry. Elle a également annoncé des vols en mai, sans préciser le programme détaillé.

Voici le programme détaillé pour avril.

3- Où acheter les billets et à quel prix ?

Les trois compagnies aériennes françaises commercialisent leurs billets en aller simple, quels que soit les aéroports de départ en Algérie et de destination en France.

Les tarifs varient selon les compagnies. ASL Airline propose des billets à « partir de 280 euros » entre l’Algérie et la France. Sur le site internet Air France, le prix du billet entre Alger et Paris est proposé à partir de 56 470 dinars algériens.

Transavia, qui effectue des vols depuis Alger et Oran vers l’aéroport de Paris Orly a fixé ses billets à 229 euros pour les vols Alger/Paris et 234 euros pour les vols Oran-Paris. Ce sont les tarifs les moins chers entre l’Algérie et la France.

4- Qui est autorisé à voyager

Les vols entre l’Algérie et la France sont réservés aux citoyens européens, aux Algériens résidents en France, aux détenteurs d’un visa D (études, regroupement familial), et aux conjoints de Français (visa C).

Certaines catégories peuvent également voyager (malades, experts…) mais après obtention d’une autorisation de sortie du territoire algérien, délivrée par le ministère de l’Intérieur.

5- Les conditions sanitaires

La France, confrontée à une troisième vague de coronavirus, a durci les conditions d’accès à son territoire. Tous les passagers âgés de plus de 11 ans, quelle que soit leur nationalité, devront présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant l’embarquement. Sans ce test, l’embarquement sera refusé en Algérie.

« La présentation d’un carnet de vaccination n’exempte pas de l’obligation de présenter un test PCR négatif pour entrer en France », rappelle ASL Airlines.

Le voyageur devra également fournir plusieurs justificatifs et remplir des documents à présenter à son arrivée en France.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus