1. Accueil
  2. Actualités
  3. Vols d’Air Algérie : des rassemblements de protestation en France
Actualités

Vols d’Air Algérie : des rassemblements de protestation en France

Près d’une semaine après la réouverture partielle des frontières et la reprise des vols internationaux d’Air Algérie mardi 1er juin, retour à la case départ. Les vols sont complets et la diaspora algérienne a repris le chemin de la protestation.

L’espoir suscité par la reprise des vols d’Air Algérie a été de courte durée. Sur la toile, la colère est encore vive. La communauté algérienne à l’étranger ne cache pas son mécontentement contre ce qu’elle qualifie de mesures injustifiées de la part de l’exécutif.

Des rassemblements en France

Pour la deuxième semaine consécutive, des rassemblements ont été organisés par les membres de la communauté algérienne à l’étranger devant plusieurs représentations diplomatiques algériennes en France.

Articles en Relation

À Marseille, le rendez-vous a été donné devant le siège du consulat général d’Algérie où un nombre considérable d’Algériens se sont rassemblés pour réclamer plus de souplesse dans les mesures d’entrée en Algérie.

Un autre rassemblement a été tenu à Toulouse où des ressortissants algériens se sont regroupés devant les portes fermées du consulat général d’Algérie dans cette ville du sud-ouest de la France.

À Paris, le rassemblement autorisé par la préfecture a eu lieu au niveau de  la place Marvik dans le 8e arrondissement. ”On vous le dit dans toutes les langues du monde. Ouvrez les frontières. L’Algérie, c’est notre pays”, ont scandé les manifestants.

De leur côté, les autorités algériennes gardent le silence. Aucun nouvel allègement des mesures n’a été annoncé depuis la réouverture des frontières.

Des spécialistes du comité scientifique en charge du suivi de la pandémie en Algérie ont défendu les décisions prises par le gouvernement concernant la quarantaine de 5 jours pour les passagers entrant en Algérie.

Concrètement, les six vols hebdomadaires auxquels viennent s’ajouter deux nouveaux vols depuis Rome et Francfort ne peuvent pas satisfaire la demande considérable de la communauté algérienne de l’étranger.

Malgré les appels insistants au boycott des vols de la compagnie nationale Air Algérie, les vols du mois de juin de l’étranger vers l’Algérie sont tous complets.

Le porte-parole de la compagnie nationale, Amine Andaloussi, a révélé lors du premier jour de la réouverture que pas moins de 6.420 billets ont été écoulés dans le sens étranger -Algérie. Un chiffre assez impressionnant pour une reprise et la demande serait beaucoup plus importante.

Ainsi, les billets pour le mois de juin ne sont plus disponibles pour toutes les destinations. Air Algérie a annoncé ce samedi 5 juin l’ouverture de la vente des billets des deux nouvelles dessertes ajoutées au programme des vols de ce mois de juin, Rome et Francfort.

La réussite de cette première étape de la réouverture sera déterminante pour la suite des événements. Dans un entretien au magazine français Le Point publié mercredi 2 juin, le président de la République Abdelmadjid Tebboune a évoqué la possibilité de fermer les frontières en cas de détérioration de la situation sanitaire liée au Covid-19 en Algérie.

On n’est donc pas à l’abri d’un scénario semblable à celui de la fin février où les autorités avaient décidé de suspendre subitement de manière inattendue les vols de rapatriement à partir du 1er mars.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus