1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Vols de rapatriement : les étudiants algériens invités à s’inscrire
Air Algérie

Vols de rapatriement : les étudiants algériens invités à s’inscrire

Les autorités algériennes se dirigent vers l’organisation de nouveaux vols de rapatriement en faveur des étudiants bloqués à l’étranger.

Abdelbaki Benziane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a appelé, ce dimanche 17 janvier, les étudiants non-boursiers bloqués à l’étranger à s’inscrire sur la plateforme dédiée à cet effet avant le samedi 23 janvier.

« Dans le cadre du rapatriement des étudiants Algériens non boursiers, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, invite l’ensemble des concernés bloqués à l’étranger, à s’inscrire sur la plate-forme dédiée à cet effet et ce avant le Samedi 23 Janvier 2021, sur le lien suivant : https://services.mesrs.dz/SDFPEI/course/view.php?id=16 », a écrit le ministre sur sa page Facebook officielle.

Articles en Relation

Le ministre algérien n’a fourni aucune indication concernant les dates éventuelles de lancement des prochaines opérations de rapatriement ni les pays qui seraient concernés.

Cette annonce intervient cinq jours après l’appel lancé aux étudiants algériens boursiers bloqués à l’étranger. Mercredi dernier, ils ont été invités à s’inscrire sur la plateforme avant le samedi 16 janvier. Là encore, aucune date n’avait été avancée concernant le rapatriement de cette catégorie d’étudiants.

Le programme de rapatriement fortement réduit

Depuis le 10 janvier, le programme de rapatriement de la compagnie aérienne Air Algérie a été fortement réduit. Désormais un seul pas est concerné (la France) au lieu de cinq auparavant (France, Espagne, Allemagne, Canada et Emirats arabes unis). Air Algérie opère deux vols par jour au départ de Paris Orly.

Ce dimanche, le Dr Djamel Fourar porte-parole de la cellule scientifique du ministère de la Santé, a écarté une réouverture rapide des frontières algériennes, fermées depuis maintenant 10 mois. Le Dr Fourar estime qu’il faut rester ‘’prudents’’ avant de prendre une telle décision.

‘’Si nous ouvrons les frontières, nous risquerions de recevoir le nouveau variant de la Covid-19“, a-t-il averti, sur les ondes de la radio nationale. L’expert a ajouté : il faut “s’habituer à vivre avec le virus, en s’en tenant au strict respect des mesures de précaution“.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus