1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Vols et traversées vers l’Algérie : une prudence exagérée
Voyages et Tourisme

Vols et traversées vers l’Algérie : une prudence exagérée

En Algérie, les autorités maintiennent une réouverture des frontières sous un régime partiel qui commence à devenir pesant pour les voyageurs dans les deux sens.

Au départ d’Algérie, il faut faire avec un nombre de vols très réduits, mais aussi avec les restrictions sur les visas et les conditions d’entrées dans les pays de destinations.

Pour rentrer au pays, les membres de la communauté algérienne à l’étranger font face à diverses difficultés : billets indisponibles et trop chers.

Articles en Relation

Pourtant, la situation sanitaire qui prévaut actuellement est favorable à la circulation fluide des voyageurs de et vers l’Algérie.

Frontières algériennes : une ouverture partielle qui s’éternise

Il est difficile d’expliquer pourquoi les pouvoirs publics maintiennent un nombre de vols très réduit par rapport aux niveaux d’avant la crise alors que la réalité du terrain plaide pour une augmentation sensible des liaisons aériennes.

Articles en Relation

Actuellement, il y a une grosse tension sur les billets vers l’Algérie notamment depuis la France. Même en aller simple, les prix ont atteint des niveaux très élevés.

Une cinquantaine de vols est au programme entre les deux pays chaque semaine. Trois aéroports seulement sont opérationnels en Algérie : Alger, Oran et Constantine. Les voyageurs n’ont pas trop le choix.

Le gouvernement algérien, qui a annoncé qu’il étudiait la possibilité d’ouvrir de nouvelles liaisons aériennes, devrait se pencher sérieusement sur la question.

Vols vers l’Algérie : revenir aux niveaux d’avant la crise

L’ouverture de nouvelles liaisons aériennes notamment avec la France, principalement et avec l’Espagne et la Turquie et l’utilisation d’autres aéroports fermés au trafic international jusque-là comme Béjaïa, Sétif, Tlemcen, Annaba et Biskra contribuera à stabiliser le marché.

Sondés sur la question, plusieurs acteurs du transport aérien en Algérie sont unanimes : « Il faut s’approcher au maximum des niveaux de vols d’avant la crise sanitaire dans la mesure du possible et pas uniquement à Alger, Oran et Constantine. »

Il en est de même pour le trafic maritime. Deux dessertes entre Alger et Marseille sont au programme chaque semaine, réparties entre Algérie Ferries et Corsica Linea.

Le Badji Mokhtar 3, nouveau joyau de la flotte maritime nationale, est contraint de rester à quai pendant cinq longs jours avec tout ce que cela implique comme coûts pour l’entreprise nationale du transport maritime des voyageurs qui traverse une crise financière sans précédent.

Une ouverture attendue aussi par les compagnies de transport

L’argument sanitaire qu’on sort à chaque fois que la communauté demande la réouverture des frontières ne tient plus la route. L’heure est à la levée des restrictions un peu partout dans le monde. Il y a comme un parfum de fin de pandémie.

L’Algérie a passé l’écueil du variant Omicron dernièrement sans trop de difficultés au niveau des frontières. La quatrième vague tant redoutée n’a pas été aussi dévastatrice qu’on le prédisait. Le protocole sanitaire en vigueur depuis la reprise des vols a prouvé son efficacité et certains préconisent même son allègement pour permettre plus de fluidité et faire preuve de souplesse envers les voyageurs.

L’augmentation du nombre de liaisons aériennes et maritimes, l’allègement du protocole sanitaire et l’ouverture d’autres aéroports en plus ceux utilisés actuellement sont les bonnes nouvelles que l’Algérien vivant ici ou à l’étranger a envie d’entendre à l’approche du mois de ramadan et de la saison estivale.

La vie normale doit reprendre son cours avec la prudence requise pour ne pas replonger dans le chaos sanitaire. Les compagnies nationales de transport attendent également un geste dans ce sens pour souffler financièrement après deux années difficiles durant lesquelles elles ont vu leur crise s’accentuer.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus