1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Vols retardés : addition salée pour Tunisair en France
Compagnies Aériennes

Vols retardés : addition salée pour Tunisair en France

Tunisair doit s’acquitter d’une facture salée en France. Tout est parti de retards sur ses vols à Djeddah en Arabie saoudite le 4 mai dernier. La compagnie tunisienne a vu son programme de vols complètement bouleversé.

La France a été la première destination à pâtir de ces retards, ce qui est déplorable car les liaisons vers l’Hexagone représentent 40 % du chiffre d’affaires de Tunisair.

D’après le site tunisien espacemanager.com, pas moins de 17 vols en provenance de France ont été lourdement retardés en 6 jours seulement, avec minimum 3 heures de retard chacun, accumulant à eux seuls 112 heures de retard. Le haut du podium revenant au vol Nice/Djerba du 8 mai dernier avec un retard de 10h, énorme désagrément pour les passagers qui n’avaient pas vécu d’incident similaire depuis l’été noir de 2018 qui avait enregistré un record de vols perturbés.

Selon espacemanager.com, si Tunisair a été contrainte d’indemniser ses clients en se basant sur les lois européennes, elle serait redevable d’un demi-million d’euros pour ces 6 jours de chaos. Mais l’ignorance de la majorité des voyageurs joue en sa faveur : beaucoup ne font pas valoir leurs droits et ne réclament jamais leur dû. Cependant, la tendance risque de s’inverser car les doléances reçues par le service client de la compagnie sont d’ores et déjà en hausse.

Tunisair : un retour en force compromis ?

Fin mars dernier, la compagnie aérienne tunisienne inaugurait en grande pompe une nouvelle agence commerciale dans un aéroport parisien, et se félicitait de sortir d’une décennie de coups durs, sans compter le passage de la crise sanitaire.

Khaled Chelly, le PDG de Tunisair, semblait très confiant et optimiste quant à la saison estivale, d’après ses propos rapportés par le site Tourmag.com. Il évoquait notamment les vols complets entre France et Tunisie, et envisageait de louer des appareils pour renforcer les rangs de la compagnie, tant la demande des voyageurs était importante.

De gros moyens ont été déployés par les dirigeants pour offrir une renaissance à Tunisair et lui permettre de regagner la confiance de ses clients, en misant sur une rentabilité stable d’ici 2024 et plus de tourmente à l’horizon.

Malheureusement, les vacances d’été semblent mal engagées tant que la compagnie n’aura pas remédié au sous-effectif de sa flotte, à l’image de cette semaine compliquée qui va laisser des traces.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus