1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Vols vers l’Algérie : les ambitions de Transavia
Compagnies Aériennes

Vols vers l’Algérie : les ambitions de Transavia

Depuis le 1er juin dernier, les frontières algériennes sont partiellement ouvertes. Air Algérie et des compagnies aériennes étrangères de sept pays sont autorisés à opérer des vols commerciaux (allers-retours).

Depuis le 28 juin, le programme de vols a été considérablement augmenté, passant de 15 à 64 par semaine, toutes destinations confondues. La France se taille la part du lion, avec 48 vols hebdomadaires que se partagent à égalité Air Algérie et les compagnies aériennes françaises.

Transavia : neuf vols par semaine vers l’Algérie

Parmi les compagnies françaises qui opèrent des vols commerciaux entre la France et l’Algérie figure Transavia. Depuis le début de décembre, elle effectue 9 vols hebdomadaire contre une seule desserte auparavant. Un vol qui « se remplissait en trois minutes », précise le directeur commercial de Transavia, cité, ce dimanche 12 septembre, par Les Echos.

Avec neuf vols par semaine, les billets vers l’Algérie se vendent certes moins vite mais toujours à des prix très élevés (à partir de 530 euros l’aller-simple au départ de Paris Orly). La demande entre la France et l’Algérie reste en effet très forte et les 48 vols hebdomadaires autorisés par les autorités algériennes sont loin d’être suffisants pour la satisfaire.

Transavia espère une ouverture plus large des frontières algériennes dès cet automne, avec le début du programme d’hiver. La low cost mise beaucoup sur le marché algérien pour relancer son activité, après plusieurs mois de crise sans précédent, rappelle Les Echos.

Transavia compte sur l’ouverture de l’Algérie

Transavia a récupéré une grande partie des anciens créneaux de la défunte Aigle Azur, qui desservait l’Algérie jusqu’en septembre 2019. L’année dernière, Nicolas Henin, directeur général-adjoint de Transavia affirmait dans un entretien au journal El Watan que l’Algérie était « une destination importante ».

« Je suis heureux de vous annoncer que nous lancerons dès la réouverture des frontières des vols vers Alger, Oran, Constantine, Béjaïa et Tlemcen au départ d’Orly, Oran et Alger depuis Nantes, Alger, Béjaïa, Constantine et Oran au départ de Lyon et Alger et Oran depuis Montpellier », avait-il annoncé.

Un programme de vols dont l’exécution va dépendre de la réouverture des frontières algériennes. La baisse du nombre de contaminations en Algérie, la progression de la campagne de vaccination et la pression exercée sur la diaspora algérienne à l’étranger devaient accélérer une reprise plus importante des vols vers l’Algérie. Ce qui devrait stimuler la concurrence et faire enfin baisser les prix.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus