1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Vols vers l’Algérie : un client de Transavia raconte son expérience
Compagnies Aériennes

Vols vers l’Algérie : un client de Transavia raconte son expérience

Attendue avec impatience, la réouverture des frontières en Algérie n’a pas répondu aux attentes de la majorité des Algériens établis à l’étranger.

En effet, les vols autorisés depuis la reprise du trafic international le 1er juin dernier restent insuffisants par rapport à la très forte demande, ce qui complique la tâche des candidats au voyage lors de l’achat des billets.

Réserver un billet chez les différentes compagnies aériennes qui desservent l’Algérie depuis l’étranger reste une mission difficile et quand on y parvient le coût est très élevé.

Articles en Relation

France – Algérie : 24 vols commerciaux par mois

Au départ de la France, environ 24 vols sont autorisés par mois vers l’Algérie.  Ils sont opérés par Air Algérie, Air France, Transavia, ASL Airlines et Vueling Airlines.

Avant la crise sanitaire, une soixantaine de vols quotidiens étaient au programme entre les deux pays et ils n’arrivaient pas à satisfaire la demande durant la période estivale.

Dans ce contexte, depuis quelques semaines, les compagnies aériennes sont pointées du doigt pour l’opacité qui entoure l’opération de la vente des billets mais aussi les prix jugés exorbitants qu’elles pratiquent. De toutes les compagnies aériennes, seule Transavia a fait l’effort récemment d’annoncer la date et l’heure de la vente de ses billets.

Malgré cela, la filiale low cost d’Air France continue de subir les critiques des voyageurs algériens. En effet, plusieurs problèmes techniques ont été enregistrés au moment de la vente des billets ce qui a empêché des candidats au voyage de réserver sur le site de la compagnie Transavia.

Un client de Transavia raconte son expérience

« Je me suis connecté au site de Transavia à 06h44 et sélectionné la destination et la date du vol : aucun vol disponible. J’ai répété l’opération 2 fois par minute jusqu’à 06h48.  Miracle ! Le vol (Orly – Oran) est disponible (…) au prix de 295,00€. J’accepte immédiatement et confirme, résultat sauts successifs d’écran et plus rien », raconte Farid, qui a été victime des bugs enregistrés sur le site de Transavia, dans un témoignage qu’il nous a fait parvenir ce mardi 17 août.

Ce dernier n’a pas abdiqué pour autant et a tenté de réserver, mais quand il a pu le faire, le prix du billet avait déjà doublé.

« Répétition de l’opération jusqu’à à 06h53 -nouveau miracle/cauchemar. Même vol disponible au prix de 580,00 €. Je décide d’aller jusqu’à la phase carte de crédit et là je découvre le pot aux roses : le billet peut être cédé à un autre passager et le plus surprenant, au choix du siège je découvre que la moitié est déjà occupée », poursuit-il.

Déçu de son expérience, Farid en tire une conclusion claire. Pour lui, « les 295,00€ pour les agences ou autres revendeurs et les 580,00€ pour le pauvre » client.

Transavia reconnaît des problèmes techniques

De son côté, Transavia reconnaît des problèmes techniques sur son site. Le dernier concerne la vente des billets pour les prochains vols Paris Orly – Oran. La compagnie française s’excuse d’ailleurs dans une réponse sur les réseaux sociaux à des clients qui ont signalé le problème.

« En raison du grand nombre de demandes de réservation ce matin pour les vols du 19 et 26 août de Paris Orly vers Oran, certains problèmes techniques sont apparus sur notre site, nous nous en excusons. Bonne journée », a répondu Transavia à ce sujet.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus