1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Vols vers le Maroc : Ryanair bloquée par le Portugal
Compagnies Aériennes

Vols vers le Maroc : Ryanair bloquée par le Portugal

Coup de massue pour Ryanair et des milliers de passagers qui vont devoir modifier leurs plans de voyage : le géant low cost s’est vu refuser l’exploitation de trois nouvelles liaisons entre Lisbonne et le Maroc. La cause : un véto émanant des autorités portugaises qui invoquent un non-respect des règles de la part de la compagnie aérienne irlandaise.

Dans un communiqué de presse rendu public ce 30 octobre, le directeur commercial de Ryanair, Jason MacGuinness, ne mâche pas ses mots et qualifie cette sentence d’« inutile ». Les vols impactés concernent les destinations de Fès, Agadir et Marrakech, au départ de Lisbonne.

Les vols annulés sont les suivants :

Articles en Relation

  • De Lisbonne à l’aéroport international d’Agadir : vols FR3250 et FR3251 prévus les 31 octobre, 3 novembre et 5 novembre ;
  • De Lisbonne à l’aéroport international de Fès : vols FR3600 et FR3601 les 31 octobre et 4 novembre ;
  • De Lisbonne à Marrakech : vols FR4390 et FR4391 les 31 octobre et 4 novembre.

Ryanair : une violation de l’Accord Ciel Ouvert de l’UE ?

Selon la compagnie aérienne basée à Dublin, il s’agit ni plus ni moins d’un blocage arbitraire et illégal décidé par le ministère des infrastructures portugais et l’ANAC (Autorité Nationale de l’Aviation Civile), qui prétextent une demande non conforme à la loi. Autrement dit, Ryanair n’aurait pas transmis tous les documents nécessaires et dans les délais réglementaires pour qu’une autorisation de ces vols lui soit accordée.

Ryanair parle d’une décision abusive et d’une violation flagrante de l’accord Ciel Ouvert de l’UE en vigueur avec le Maroc. Ils affirment avoir des droits de trafic en bonne et due forme, puisque la compagnie dessert sans encombre le Maroc au départ du Portugal depuis déjà 3 ans.

Jason MacGuiness, très remonté, ne comprend pas ce revers de situation : « Il est tout simplement scandaleux que des bureaucrates anonymes du ministère de l’Infrastructure aient refusé de rester à leurs bureaux vendredi pour résoudre cette affaire, mais soient plutôt partis pour le week-end de vacances alors qu’ils détruisent les projets de vacances de plus de 3 000 de leurs concitoyens. »

Ryanair assure que les voyageurs seront remboursés et précise que les vols de Porto à Marrakech sont maintenus, comme prévu.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus