1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage Algérie : Corsica Linea suspend le « débarquement prioritaire »
Voyages et Tourisme

Voyage Algérie : Corsica Linea suspend le « débarquement prioritaire »

Les départs et les arrivées des traversées maritimes se déroulent dans des conditions décrites comme difficiles dans les ports algériens. Les contrôles sont nombreux et les délais d’attente importants.

Depuis la reprise du trafic maritime international en octobre 2021, des témoignages de clients dénoncent régulièrement la lenteur des procédures de contrôle tant à l’embarquement qu’au débarquement.

Port d’Alger : des contrôles interminables et des lenteurs

Que ce soit au port d’Alger ou dans les autres ports qui abritent des traversées internationales, le constat est le même. Les procédures prennent beaucoup de temps. Les usagers sont contraints d’attendre pendant des heures à l’arrivée comme au départ.

Corsica Linea

La question a même été traitée par la commission des affaires étrangères à l’assemblée populaire nationale lors de l’audition de l’ancien PDG de l’ENTMV Kamel Issaad en mars dernier.

Au port d’Alger, Abdelouahab Yagoubi, député des Algériens de France, a recensé sept points de contrôle différents des passagers sur une distance de 600 mètres. Une situation aggravée par les dysfonctionnements entre les différents services : police des frontières, douanes, compagnies maritimes…

Ce problème, qui n’est toujours pas résolu, a contraint Corsica Linea à renoncer à la prestation du débarquement prioritaire sur ses traversées vers l’Algérie.

Algérie : Corsica Linea suspend son service de débarquement prioritaire

Un client de la compagnie maritime française a affirmé dans un témoignage avoir reçu une correspondance l’informant de l’impossibilité d’avoir cette prestation qu’il avait payée dans sa réservation.

« Pour ceux qui ne la savent pas encore, on vient de m’informer que les débarquements prioritaires pour l’Algérie et la Tunisie sont annulés cet été à cause des complications avec les douanes et que je vais être remboursé », écrivait-il dans son témoignage sur Facebook.

Interrogée, la délégation de Corsica Linea en Algérie a répondu ce samedi 25 juin au sujet du débarquement prioritaire.

« Nous sommes navrés, mais pour des raisons d’exploitation l’option débarquement prioritaire n’est actuellement pas disponible. Nous vous remercions de votre compréhension », a-t-elle répondu, sans toutefois préciser les raisons qui ont conduit à la suspension de ce service.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus