1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage Algérie : elle dévoile ses dépenses, la vidéo fait le buzz
Voyages et Tourisme

Voyage Algérie : elle dévoile ses dépenses, la vidéo fait le buzz

C’est l’été, et après deux années gâchées par la crise sanitaire, les Algériens installés à l’étranger peuvent enfin de nouveau profiter cette année de leurs vacances pour rentrer au pays. Un retour qui coûte très cher.

Que ça soit par avion ou par bateau, les Algériens dépensent souvent une petite fortune pour le billet retour en Algérie. Le prix double, voire triple ou quadruple, quand il s’agit d’embarquer une famille entière.

Voyage Algérie : une émigrée dévoile ses dépenses quotidiennes

Mais au-delà de ce que coûte le billet, à leur retour en Algérie, les immigrés, qui n’ont pas foulé le sol du Bled depuis deux ans, sont souvent heurtés par la flambée des prix. Sur les réseaux sociaux, certains Algériens installés à l’étranger ne cachent pas leur stupéfaction.

Il y a des membres de la diaspora algérienne qui font des économies tout au long de l’année pour pouvoir passer de bonnes vacances en Algérie. Aidés par le taux de change du marché parallèle, avec quelques centaines d’euros, ils pouvaient faire entrer la joie dans le cœur de leurs proches au Bled.

Séjour en Algérie : elle dépense plus de 40.000 dinars par jour

Toutefois, avec l’inflation et la flambée actuelle des prix, certains ne s’y retrouvent plus. C’est le cas de cette Algérienne de France dont la vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Elle affirme qu’elle “habite en France” et qu’elle est seulement en vacances en Algérie. Selon sa déclaration, elle “dépense plus de 40.000 dinars par jour”, soit un peu moins de 200 euros.

La jeune femme explique que + déplore-t-elle.

La diaspora algérienne fidèle malgré tout

Pour rentrer au pays, il faut passer par un véritable parcours du combattant pour décrocher les précieux billets. Une fois en Algérie, il faut aussi faire face à divers frais.

Dans une autre publication sur Facebook, un internaute témoigne qu’en Algérie, “certains voient toujours les immigrés comme des cadres supérieurs”.

Ceci dit, dans la quasi-totalité des cas, les membres de la communauté nationale à l’étranger sont souvent contents de rentrer dans leur pays et s’accordent tous à dire que “cela n’a pas de prix”.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus