1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage Algérie-France avec un bébé ou enfant : le guide
Actualités

Voyage Algérie-France avec un bébé ou enfant : le guide

Vous prévoyez de voyager entre l’Algérie et la France avec un bébé ou un enfant ? Voici ce que vous devez savoir avant d’acheter votre billet d’avion.

Vous vous préparez à prendre un vol avec votre bébé ou votre enfant en bas âge entre l’Algérie et la France ? Pas besoin de stresser, il suffit de s’organiser ! Assurez-vous de bien vous renseigner et de vous préparer afin de rendre ce voyage le plus agréable possible pour vous et votre enfant.

Age du bébé, documents à avoir, conditions à remplir par l’accompagnateur de l’enfant…voici quelques informations utiles si vous vous préparez à voyager avec votre bébé ou votre enfant…

Jusqu’à quel âge un enfant entre-t-il dans la catégorie « bébé » ?

La réponse peut varier selon la compagnie aérienne, mais un enfant est généralement considéré comme « bébé » s’il n’a pas encore atteint son deuxième anniversaire.

Cette définition est par exemple appliquée par Air Algérie. Même définition chez Vueling, qui considère comme ‘’bébé’’ les passagers âgés entre sept jours et deux ans. Lorsqu’ils sont âgés entre deux et cinq ans, ils entrent dans la catégorie ‘’enfant’’ et doivent être installés à leur propre place, avec un billet réservé pour eux, précise la compagnie sur son site internet.

Attention, si le voyage est autorisé pour les nouveau-nés âgés de moins de sept jours, il n’est cependant pas recommandé, rappelle Air Algérie. Même rappel du côté d’Air France, qui indique qu’il est « déconseillé » de voyager avec un bébé dans les sept jours suivant sa venue au monde. La compagnie française ASL Airlines n’accepte pas les nouveau-nés âgés de moins de huit jours à bord de ses vols.

Quelles conditions l’accompagnateur doit-il remplir ?

Le bébé doit être accompagné par ses parents ou par un « passager autonome âgé d’au moins 18 ans », sauf dans le cas où l’accompagnateur est le père, la mère ou le tuteur légal du bébé, détaille Air Algérie. Même règle sur les vols d’Air France, qui applique ces conditions à tout enfant, jusqu’à l’âge de 12 ans pour les vols en France et de 15 ans pour les vols internationaux.

Si vous prévoyez de voyager avec deux bébés, un second accompagnateur remplissant les mêmes conditions que le premier doit obligatoirement être présent, sauf si le bébé a moins de douze mois, auquel cas il sera placé sur un siège bébé fourni par le parent et installé sur le siège avion, explique Air Algérie, précisant qu’il est alors considéré comme ‘’enfant’’. ASL Airlines France exige également la présence de deux accompagnateurs pour deux bébés âgés de moins de deux ans.

Sur les vols Air France, il est possible pour un passager de prendre en charge deux bébés âgés de moins de deux ans, mais la réservation doit être effectuée par téléphone. Dans ce cas, l’un des bébés occupera un siège individuel au tarif enfant et sera installé sur un siège auto ou avec un harnais homologué, précise la compagnie.

Veillez donc à bien vérifier les conditions que doit remplir l’accompagnateur auprès de la compagnie aérienne avec laquelle vous comptez voyager.

Quels documents faut-il avoir pour voyager avec un bébé ?

Visa, billet, autorisation de sortie…Là encore, il est important de se renseigner avant le voyage et de préparer les documents requis pour votre bébé. Pour les vols d’Air Algérie par exemple, les bébés doivent avoir un billet de passage avec leur nom, prénom et date de naissance.

Une autorisation de sortie du territoire est requise pour les mineurs qui voyagent sans être accompagnés par l’un de leurs parents ou par leur tuteur légal, rappelle Air France sur son site internet. Pour les vols au départ de l’Algérie, une autorisation paternelle est exigée pour l’enfant à la sortie du territoire.

Quels tarifs pour les bébés ?

D’abord, n’oubliez pas de signaler que vous voyagez avec un bébé lorsque vous effectuez votre réservation. Un bébé voyagera généralement sur vos genoux et pourra donc bénéficier d’une réduction importante sur le prix du billet. À partir de l’âge de deux ans, l’enfant voyage sur son propre siège, avec un billet au tarif « enfant ».

Sur un vol Air France par exemple, un enfant âgé de moins de deux ans bénéficie d’une réduction de 90 % sur tous les vols. Si vous préférez que votre bébé voyage sur le siège à côté de vous, vous devez lui acheter un billet au tarif « enfant » (plus de deux ans) et l’installer sur un siège auto ou avec un harnais homologué, explique la compagnie. Dans le cas où votre enfant atteint l’âge de deux ans lors du voyage, il bénéficiera de la réduction « enfant » sur la totalité des trajets, mais pas de la réduction « bébé ».

Outre le tarif, renseignez-vous sur la franchise bagage autorisée pour votre bébé. Celle-ci diffère d’une compagnie à l’autre.

Air Algérie accorde une franchise bagage de 10 kg pour les bébés. Sur les vols Air France, si votre bébé voyage sur vos genoux, vous pouvez lui prendre un bagage en cabine d’un poids allant jusqu’à 12 kg (dimensions maximales : 55 x 35 x 25 cm) et un bagage en soute ne dépassant pas 10 kg (attention, les bagages en soute sont payants si vous optez pour le billet « Light »).

Si vous voyagez avec une poussette, n’oubliez pas de demander des informations sur les conditions de transport. ASL Airlines France propose par exemple de transporter gratuitement en soute une poussette par bébé.

Voici quelques conseils et astuces pour bien préparer votre voyage :

  • Renseignez-vous et préparez tous les documents exigés pour vous et votre bébé afin d’éviter les mauvaises surprises à l’aéroport. Les formalités pouvant varier d’un pays à l’autre, veillez à vous munir des documents requis par le pays de départ et le pays d’arrivée.
  • Assurez-vous d’emporter biberons et nourriture pour votre bébé en quantité suffisante pour la totalité du voyage, ainsi que des vêtements confortables et chauds. Prévoyez également une tétine ou un biberon pour le décollage et l’atterrissage, afin d’aider votre bébé à mieux supporter les variations de pression. Vérifiez bien que vous n’avez rien oublié d’indispensable.
  • Des berceaux peuvent être proposés à bord, selon la disponibilité, et une zone pour changer le bébé est généralement disponible à bord et dans les aéroports. Par exemple, les avions de la compagnie Vueling disposent d’une zone aménagée prévue à cet effet.
  • Renseignez-vous également sur les services proposés par l’aéroport pour les voyageurs avec bébés. Par exemple, des poussettes sont mises à disposition gratuitement dans les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et d’Orly. Elles peuvent être utilisées dans les terminaux, jusqu’à l’embarquement.

N’hésitez pas à parcourir les sections consacrées aux voyages avec les enfants sur les sites des compagnies aériennes et des aéroports, vous y trouverez plein d’informations très utiles !

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus