1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Voyage Algérie : une passagère raconte son expérience avec Volotea
Compagnies Aériennes

Voyage Algérie : une passagère raconte son expérience avec Volotea

En cette période marquée par le grand retour des vacanciers algériens vers leurs pays de résidence, la pression sur les billets baisse au départ de la France. Par conséquent, les voyages à destination de l’Algérie commencent à retrouver leur rythme habituel, après une reprise mouvementée.

Dans le cadre du programme d’été, Volotea opère quatre vols par semaine entre l’aéroport de Lyon et celui de Sétif. Cette ligne a été ajoutée au programme de la compagnie aérienne low cost le 1er juillet dernier.

Une passagère qui a récemment voyagé sur la ligne Lyon – Sétif avec Volotea a livré son témoignage sur le déroulement de son voyage. Dans l’ensemble, elle estime que « c’était un bon voyage ». Elle a, toutefois, soulevé quelques points qui pourront intéresser les passagers qui devront faire cette ligne.

Selon elle, le personnel de la compagnie a vérifié les pass sanitaires, en vigueur pour voyager vers l’Algérie. « Juste avant l’enregistrement, une dame a vérifié le passeport et le pass sanitaire (test PCR de moins de 72 heures, ou le certificat de vaccination) », a-t-elle précisé.

Pass sanitaire, embarquement… une passagère fait le point sur son voyage vers l’Algérie

Sur ce point, elle a souligné que des passagers sur ce vol ont été refoulés à défaut de présentation de l’un des documents nécessaires pour se rendre en Algérie. « Faites attention ! il y en a qui se s’est fait refouler », a-t-elle mis en garde.

Il convient de rappeler que l’obligation du pass sanitaire d’entrée vers l’Algérie est toujours en vigueur et n’a pas été changé depuis le mois de mars dernier. Le voyageur doit présenter soit une preuve de vaccination de moins de neuf mois soit le résultat d’un test PCR négatif de moins de 72h.

À l’enregistrement, la passagère n’a signalé aucun incident. « Ils n’ont vérifié que le poids des bagages ». Une fois cette étape passée, l’avion était pile à l’heure pour l’embarquement des passagers. À bord de l’avion, toutes les prestations et autres services « étaient payants. Ils n’acceptaient que les cartes bancaires ».

Au débarquement à l’aéroport de Sétif, le personnel de Volotea a « fait descendre par groupe, donc ça allait vite », a conclu la passagère.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus