1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage Algérie : voici la procédure pour les enfants
Voyages et Tourisme

Voyage Algérie : voici la procédure pour les enfants

En cette période du mois d’août, les flux des passagers dans les ports et les aéroports algériens changent de sens. Après un séjour passé au bled, où les Algériens de l’étranger ont pu rendre visite à leurs familles et amis, place au retour vers le pays de résidence.

Tout comme à l’aller, les voyages retour sont également soumis à des procédures administratives et douanières que les passagers doivent connaître. Celles qui concernent les voyages des mineurs à partir de l’Algérie ne sont pas souvent claires auprès de tous les passagers, notamment après plus de deux ans de suspension des voyages.

Intervenant dans un reportage diffusé le 14 août sur la chaine Ennahar TV, un officier de la police des frontières (PAF) exerçant à l’aéroport international Houari Boumediene d’Alger a fait un rappel concernant les procédures de voyages des enfants à partir de l’Algérie.

Voyage de mineurs à partir de l’Algérie : quelles sont les procédures à suivre ?

Dans le cas de sortie de l’enfant mineur du territoire national accompagné de l’un de ses deux parents (père ou mère), « il doit présenter son passeport individuel en cours de validité », a expliqué l’agent de la PAF.

Dans ce cas, le passager mineur « doit également présenter un document justifiant le lien de parenté avec l’un de ses parents qui l’accompagnent, à titre d’exemple, le livret de famille », a-t-il encore précisé.

Si l’enfant voyage seul ou accompagné par une tierce personne majeure, il doit fournir, au niveau du contrôle de la PAF à l’aéroport, son passeport individuel en cours de validité et une autorisation de parent jouissant de la tutelle légale légalisée.

Sortie de mineur du territoire algérien : procédures à suivre dans des cas particuliers

D’autres cas particuliers peuvent également se présenter lors de la sortie d’un mineur du territoire national. Les dispositions légales régissant ces cas sont publiées sur le site web du ministère de l’Intérieur.

Pour la sortie de l’enfant mineur makfoul avec le titulaire du droit de recueil légal (kafil), l’intéressé doit présenter un document de voyage, l’acte de recueil légal (kafala) établi par le juge ou le notaire et une copie de ce même acte qui sera conservée par les services compétents de la Sûreté nationale.

Si l’enfant mineur makfoul s’apprête à voyager avec le conjoint ne figurant pas sur l’acte de recueil légal (kafala), une tout autre procédure se présente. En effet, l’enfant doit être muni d’un document de voyage, d’une autorisation du titulaire du droit de recueil légal (kafil) légalisée et d’une copie de l’acte de recueil légal.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus