1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage avion : top 5 des conseils d’hôtesses de l’air
Voyages et Tourisme

Voyage avion : top 5 des conseils d’hôtesses de l’air

Pour assurer un vol agréable, les hôtesses de l’air et les stewards sont constamment à l’écoute et au service des passagers à bord. Or, ils ne peuvent pas répondre à toutes les demandes de tous les passagers, c’est pourquoi il faut bien se préparer pour voyager confortablement.

Avant de prendre l’avion, notamment lors d’un long-courrier, le passager doit penser à tout pour éviter les désagréments lors de son voyage. En étant tatillon lors de la planification du vol et en adoptant une attitude exemplaire à bord, on élimine une bonne partie du stress lié au voyage, notamment dans le contexte actuel.

Après des années d’expérience, les hôtesses de l’air et les stewards repèrent les moindres détails pouvant causer la gêne des passagers à bord. Ainsi, ils fournissent de précieux conseils pour un voyage confortable loin du stress et des désagréments. Voici 5 conseils à retenir.

1- Voyager de préférence le matin

Parfois, il est difficile d’avoir un large choix, mais il vaut mieux opter pour un vol opéré le matin, car ça n’a que des avantages. Selon une hôtesse de l’air, les turbulences ne sont pas trop matinales, ce qui devrait vous éviter les petites peurs au ventre à chaque secousse de l’avion. D’un point de vue météorologique, les orages se forment à mesure que la journée se réchauffe.

En effet, plus le vol est tôt, moins il risque de faire face aux turbulences. De plus, les vols matinaux sont généralement moins chers et les moins exposés aux risques de retards. Selon une professionnelle du métier citée par The New York Times, « les premiers vols de la journée sont rarement annulés ».

2- Opter pour des vêtements confortables

Pour être confortable tout le long d’un vol, notamment dans le cas d’un vol long-courrier, il vaut mieux porter des vêtements amples afin de laisser son corps respirer. Et ce n’est pas le seul avantage de porter des vêtements larges.

En portant ce type d’accoutrements, on peut facilement s’adapter aux changements de températures dans la climatisation de la cabine.

3- Que faire lors du changement de pression dans la cabine ?

La pression atmosphérique à l’intérieur de la cabine change lors du décollage ou l’atterrissage de l’avion. Ce changement de pression provoque une sensation de gêne, notamment au niveau des oreilles (sensation d’oreilles bouchées, inconfortable et parfois douloureuse).

Le cas échéant, il ne faut surtout pas se pincer le nez en expirant à fond afin de déboucher ses oreilles. C’est une pratique répandue parmi les passagers, mais fortement déconseillée par les spécialistes. Car cela risque de causer des dommages irréversibles au niveau des tampons.

Ainsi, il est conseillé de porter des bouchons d’oreilles filtrés. Ce dispositif devra atténuer la pression extérieure et réduire la sensation de gêne et les douleurs. Il est également conseillé d’avaler un aliment, de bâiller, de mâcher un chewing-gum ou de sucer des bonbons lorsque cela arrive.

4- Réfléchir deux fois avant d’opter pour les sièges les moins chers  

Il est évident que tout passager fait tout pour réduire son budget de voyage. Mais parfois, il vaut mieux dépenser quelques sous en plus que de se retrouver dans des situations inconfortables lors du vol.

Si vous achetez les sièges les moins chers, vous ne pourrez peut-être pas pouvoir voyager près de votre famille ou amis. L’hôtesse de l’air, citée par le journal The New York Times, précise que les personnels de bord « ne sont pas là pour réorganiser tout l’avion juste parce que vous avez essayé d’économiser de l’argent ».

5- Les conseils d’une hôtesse sur l’attitude à observer à bord de l’avion

En énumérant les différents conseils pratiques pour les passagers, les hôtesses de l’air profitent souvent de l’occasion pour glisser quelques bonnes manières à observer lors d’un vol. Des recommandations devant assurer un vol agréable autant pour le passager que pour le personnel de bord.

« Soyez gentils », a insisté l’intervenant, car « notre objectif en tant que compagnie aérienne est de vous amener à votre destination ». Se montrer ingrat envers les personnels de bord ne sera d’aucune utilité dans les aires. En cas de problème, pensez plutôt à adresser une réclamation à la compagnie, une fois arrivé à destination.

« Ne dites pas à un agent de bord qu’il a l’air fatigué. Nous le sommes effectivement et nous le savons », a-t-elle encore ajouté. Avant de conclure : « Vous pouvez nous faire pleurer facilement ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus