1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage : ces 4 destinations méditerranéennes sont les moins chères au printemps
Voyages et Tourisme

Voyage : ces 4 destinations méditerranéennes sont les moins chères au printemps

Destination méditerranéenne au printemps, Céphalonie, Grece / Par adisa / AdobeStock pour

VVA – Visas & Voyages. Avec des températures agréables et un soleil bien présent, le printemps est peut-être la période idéale pour planifier une escapade en Méditerranée.

Non seulement il ne fait ni trop chaud ni trop froid pour faire du tourisme, mais en plus, les groupes de touristes sont moins nombreux, et les plages et autres attractions sont plus calmes par rapport à la haute saison estivale.

C’est également une période à laquelle les prix sont étonnamment abordables. La preuve avec ces 4 destinations économiques, à découvrir en urgence durant la saison à venir.

Ksamil, Albanie. Image par : lukaszimelina | stock.adobe.com | pour VVA – Visas Voyages Algérie

Pourquoi Voyager en Méditerranée au Printemps ?

Climat agréable : Ni trop chaud, ni trop froid, parfait pour le tourisme.

Moins de foules : Profitez des sites touristiques et plages tranquillement.

Tarifs abordables : Des prix réduits sur le logement, la nourriture et les activités.

Voici les 4 destinations bon marché pour profiter de la Méditerranée au printemps

D’après le magazine spécialisé Travel off Path, il n’y a pas mieux que le printemps pour tirer le meilleur profit de ces belles destinations ensoleillées qui deviennent très prisées en été.

1- Albanie : un Joyau subtropical méconnu

Joyau subtropical hors des sentiers battus, l’Albanie se distingue avec des routes côtières pittoresques comme en Italie et une cuisine savoureuse comme en Grèce, le tout à des prix bien moins chers.

Ce pays nouvellement démocratisé possède une côte largement sous-développée et peu fréquentée en raison de l’absence de tourisme pendant des décennies. Aujourd’hui, des villes paisibles comme Ksamil et Dhermi, ainsi que des cités médiévales comme Berat et Gjirokaster, offrent des expériences authentiques et ne sont pas encore saturées de touristes.

L’Albanie est aussi une destination abordable, avec un séjour d’une semaine coûtant en moyenne 460 € par personne, couvrant la nourriture, le logement, le transport et les activités touristiques.

2- L’île de Corfou, Grèce : beauté ionienne accessible

Corfou, située à proximité de la Riviera albanaise, est une île ionienne magnifique, l’une des plus belles de Grèce. Elle est toutefois moins fréquentée que les destinations touristiques plus populaires, comme Santorin ou Mykonos, en raison de sa distance avec les Cyclades.

Influencée par son passé vénitien, l’île de Corfou présente une architecture distinctive avec des bâtiments aux couleurs pastel et un paysage verdoyant parsemé de châteaux médiévaux et de lagons cristallins.

Bien que la Grèce ne soit pas réputée pour être une destination économique, Corfou est relativement moins chère, avec un coût d’environ 790 € par semaine de vacances, en particulier en basse saison.

3- Chypre : soleil et plages de sable blanc

Chypre est une de ces destinations hivernales ensoleillées prisées en Europe, offrant des plages de sable blanc et une mer turquoise qui ne sont pas sans rappeler celles des Maldives, ainsi qu’une fusion unique des cultures grecque et turque.

Avec des printemps doux et des villages pittoresques, Chypre offre une expérience authentique sans la foule des croisiéristes. Et pour couronner le tout, c’est une destination plus abordable que certaines îles grecques ou stations balnéaires espagnoles haut de gamme, avec un coût d’environ 724 € par personne pour une semaine de séjour.

4- Antalya, Turquie : la perle balnéaire

Antalya est certainement la principale destination balnéaire de Turquie. Elle est célèbre pour ses magnifiques plages de sable fin et ses eaux cristallines de la mer Méditerranée. Propres et sécurisées, ses plages offrent une variété d’options, allant des vastes étendues aux petites criques isolées.

La ville offre également un mélange unique de monuments historiques gréco-romains et d’infrastructures modernes le long de ses côtes. Des sites emblématiques tels que la porte d’Hadrien et le théâtre antique d’Aspendos sont des attractions majeures.

Aussi, Antalya est une destination abordable, avec un coût estimé à environ 1000 € pour une escapade au printemps, vols non inclus.

SUR LE MÊME SUJET :

Voyage : une Britannique affirme avoir trouvé « mieux que les plages de la Méditerranée »

Voyage : ces 5 îles sont parmi les meilleures en Méditerranée