1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie : devises, bagages, ce qui va changer
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie : devises, bagages, ce qui va changer

Depuis la réouverture partielle des frontières, les internautes algériens se posent des questions de toute sorte sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’entre eux s’interrogent sur le montant en devise à déclarer au moment de voyager de et vers l’Algérie.

Les montant à déclarer n’ont pas changé. Les voici :

Pour les voyageurs au départ d’Algérie :

– Sans déclaration : 1000 euros pour les nationaux et 5.000 euros pour les étrangers ;

Articles en Relation

– Le voyageur peut faire sortir d’Algérie jusqu’à 7.500 euros à la condition de présenter une attestation bancaire prouvant que la somme a été retirée d’un compte en devises en Algérie.

Pour les voyageurs entrant en Algérie :

– Aucune limite d’importation, mais pour les sommes dépassant les 1000 euros, une déclaration douanière est obligatoire.

Voici le document à télécharger pour la déclaration : Déclaration de devises (douane.gov.dz)

Déclaration écrite, électronique : ce qui va changer

Les modalités devraient toutefois changer. En effet, l’avant-projet de loi des finances pour 2022 prévoit quelques modifications sur ce registre en particulier. Une fois la loi votée et entrée en vigueur, la déclaration de devises dans les ports et les aéroports en Algérie doit être faite par écrit auprès des douanes.

La « déclaration écrite » deviendra donc obligatoire au-delà du montant autorisé. Il sera aussi possible de faire la déclaration par voie électronique, selon des modalités qui devraient être précisées une fois la loi en vigueur.

Zone de déclaration des devises

Autre nouveauté : selon l’avant-projet de loi de finances, « le voyageur qui franchit les limites des lieux désignés pour le contrôle, sans accomplissement préalable de cette formalité, est réputé n’avoir rien à déclarer ou détenir des montants inférieurs aux seuils déclaratifs ».

Autrement dit, si un passager dépasse la zone dédiée au contrôle des douanes sans déclarer, il s’expose aux sanctions prévues par la loi si les douaniers trouvent une somme de devise supérieure au seuil fixé.

Bagages : le montant à ne pas dépasser

Par ailleurs, les voyageurs doivent aussi faire attention à ce qu’ils ramènent ou envoient par colis de l’étranger. Toute marchandise dépassant le montant seuil de 100 000 dinars est concernée par les « formalités du contrôle du commerce extérieur et des changes le dédouanement », selon le document.

Cela veut dire que tout produit dépassant cette somme doit faire l’objet d’une déclaration à la douane et d’une domiciliation bancaire comme le prévoit la loi.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus