1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie : les conditions et restrictions actuelles
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie : les conditions et restrictions actuelles

Les mesures relatives au voyage en Algérie

Afin de limiter la propagation du virus, l’Algérie, tout comme d’autres pays, a, dès mars 2020, réglementé les entrées et sorties sur son territoire.

Après avoir fermé ses frontières pendant 15 mois, l’Algérie autorise les vols internationaux depuis le 1er juin, mais en nombre très limité et selon un protocole sanitaire strict.

Articles en Relation

Actuellement, l’Algérie, touchée par le variant Delta jusqu’à un taux de 71 % de circulation, est confrontée à une vague de contaminations sans précédent depuis l’apparition de l’épidémie du covid-19.

En dépit de cette hausse des contaminations, l’Algérie a décidé de maintenir ses frontières partiellement ouvertes.

Articles en Relation

Les conditions d’entrée et de sortie en Algérie

L’ouverture partielle du transport aérien s’accompagne de plusieurs conditions d’entrée en Algérie. Contrairement à d’autres pays, l’Algérie n’a pas élaboré de classement par couleurs ou catégories. Tous les voyageurs sont soumis au même protocole sanitaire, quel que soit le pays de provenance.

À cet effet, il est obligatoire pour les voyageurs désirant s’y rendre de présenter un test PCR de moins de 36 heures avant le départ. A leur arrivée au pays, les voyageurs subiront un nouveau test antigénique réalisé directement à l’aéroport.

Si le test est négatif, la personne est immédiatement autorisée à poursuivre son voyage. En revanche, s’il est positif, le concerné sera mis en quarantaine et prendra en charge lui-même les frais de son hôtel.

Les diplomates et les employés de sociétés étrangères travaillant en Algérie peuvent toutefois y entrer plus aisément via des vols spéciaux. Les enfants de moins de 12 ans, quant à eux, ne sont pas obligés de faire un test.

Concernant les sorties du territoire algérien, les contrôles établis dépendent du pays de la destination. L’Algérie a supprimé les autorisations d’entrée et de sortie de son territoire.

Pour la France par exemple, le passager en provenance d’Algérie, quelle que soit sa nationalité, devra présenter un test RT-PCR de moins de 72 heures ou antigénique négatif de moins de 48 heures. Arrivé dans l’Hexagone, il devra ensuite se mettre en quarantaine pendant 7 jours, s’il n’est pas vacciné.

Les restrictions sur place en Algérie

Les voyageurs arrivés en Algérie ainsi que tous les habitants sans exception doivent obligatoirement porter un masque de protection en public. Celui ou celle qui enfreint cette règle devra payer une amende, mais cette règle n’est pas respectée partout.

De même, les rassemblements en public sont interdits. Les plages et les lieux de loisirs sont fermés. Malgré les nombreuses restrictions dans le pays, les commerces y sont toutefois ouverts et les déplacements entre les régions autorisés.

Par ailleurs, le gouvernement algérien a étendu, depuis le dimanche 25 juillet, le couvre-feu de 20 h à 6 h, qui était auparavant de 23 h à 4 h. Cette disposition s’appliquera pendant 10 jours dans 35 des 58 wilayas.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus