1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Voyage en Algérie, Maroc et Tunisie : les conditions
Voyages et Tourisme

Voyage en Algérie, Maroc et Tunisie : les conditions

Avec la fin de l’année, les voyages vers l’Algérie, le Maroc et la Tunisie pourraient reprendre de plus belle. Les trois pays qui acceptent à nouveau les visiteurs depuis cet été tentent d’accélérer la cadence de voyages en autorisant davantage de compagnies aériennes à opérer ou encore en proposant des promotions sur les billets d’avion. Qu’en est-il des conditions actuelles de voyage vers ces trois pays ?  Nous faisons le point.

Algérie

Quels vols disponibles ?

Les pays où les liaisons avec l’Algérie ont repris sont les suivants : France, Allemagne, Italie, Espagne, Turquie, Tunisie, Russie, Royaume-Uni, Émirats arabes unis, et Canada.  À cette liste va bientôt s’ajouter le Qatar avec le retour annoncé des vols Alger-Doha opérés par Air Algérie et Qatar Airways.

Le nombre de vols hebdomadaires passera ainsi à 102 en moyenne, dont la plus grande partie est assuré par la compagnie Air Algérie. Parmi ces vols, quasiment la moitié (48) sont assurés entre l’Algérie et la France, pays accueillant la plus grande diaspora algérienne au monde.

L’Algérie autorise également depuis fin octobre les traversées maritimes, à raison de quatre par semaine en aller-retour : deux avec la France et deux avec l’Espagne. Les traversées sont opérées par Algérie Ferries, Corsica Linea et Balearia.

Côté prix des billets, pas de promotions promises par les compagnies, il faudra débourser un prix conséquent pour se rendre en Algérie. Toutefois une nouveauté est à relever chez la compagnie française ASL Airlines, qui offre une facilitation dans l’achat de billets d’avion. Elle propose un paiement en plusieurs fois sur certains vols pour les voyageurs résidant en France. Une mesure qui pourrait aider les clients basés en France au moment où les prix des billets d’avion vers l’Algérie sont très élevés.

Quelles conditions d’entrée dans le pays ?

Les frontières de l’Algérie sont toujours partiellement ouvertes. Seuls les citoyens algériens ont l’autorisation de se rendre en Algérie. Pour être accepté dans le pays, il faut présenter à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 36 h et passer un test antigénique à l’arrivée en Algérie. Tous les voyageurs sont concernés par ces obligations, qu’ils soient vaccinés ou non.

Où en est la situation sanitaire ?

La situation sanitaire en Algérie est relativement stable, même si elle connaît une légère remontée du nombre de cas de covid-19 ces deux derniers jours. La plupart des restrictions ont été levées, il est possible de fréquenter des lieux publics, de voyager dans le pays ou de sortir le soir. Les distances de sécurité sont fortement recommandées et le port du masque chirurgical peut être exigé dans certains lieux fermés. Les grands rassemblements de personnes sont en revanche prohibés.

Maroc

Quels vols disponibles ?

Le Maroc reste l’un des pays les plus desservis en termes de vols pour le Maghreb. Côté prix, les offres sont très variées, puisque le Maroc est aussi bien desservi par les compagnies aériennes classiques que low cost. Les premiers prix démarrent à 10 euros sur des liaisons France-Maroc avec la compagnie Ryanair. L’offre low-cost vers le Maroc s’enrichit de propositions intéressantes de la part de Vueling et Transavia avec des billets entre 30 et 50 euros l’aller-retour.

Il est à noter qu’il faut prévoir une augmentation des prix des billets d’avion avec la compagnie Tui Fly qui propose des vols fréquents depuis la Belgique vers le Maroc. Au moins une vingtaine d’euros devraient s’ajouter aux billets d’avion.

Quelles conditions d’entrée dans le pays ?

Le Maroc maintient son système de liste de pays pour drainer les visiteurs. La liste A recense les pays où la situation sanitaire est maîtrisée et la liste B, les pays où le contexte sanitaire est inquiétant.

La première obligation d’entrée sur le territoire marocain qui n’échappe à aucun voyageur – peu importe le type de liste à laquelle il appartient – est la vaccination. Il est interdit de se rendre dans un aéroport au Maroc sans pass sanitaire.

De plus, les voyageurs de la liste B doivent présenter davantage de conditions pour se rendre au Maroc. Un test PCR négatif de moins de 48 h sera demandé ainsi qu’un isolement de 10 jours à l’arrivée en cas de non-vaccination. Le Maroc vient d’annoncer un renforcement des contrôles dans ses aéroports pour les passagers en provenance des pays de la liste B.

Où en est la situation sanitaire ?

La situation au Maroc s’améliore et les restrictions s’allègent. Le nombre de nouveaux cas de covid-19 ne cesse de baisser et la vaccination avance à un rythme très satisfaisant. Le Maroc se dit confiant et depuis le 9 novembre il a mis un terme au couvre-feu qui était mis en place depuis le début de la crise sanitaire. Il est également possible de se déplacer dans le pays sans présenter de preuve de bonne santé.

En revanche, le pays maintient l’obligation de présenter une preuve vaccinale pour accéder aux aéroports mais aussi aux lieux publics tels que les hôtels, les hammams, les cinémas, les restaurants ou encore les cafés. La présentation du pass vaccinal dans ces contextes est une obligation en cours depuis le 21 octobre et le Maroc n’a pas prévu de date de fin pour cette mesure.

Tunisie

Quels vols disponibles ?

La Tunisie qui reprend son souffle avec le recul de la pandémie est très investie dans le retour des touristes vers la Tunisie. Le pays n’a jamais totalement suspendu les vols vers son territoire et à chaque embellie de la situation sanitaire, la compagnie nationale Tunisair propose des promotions sur les billets d’avion.

Actuellement et pour tout voyage acheté avant le 15 novembre et prévu entre le 12 novembre et le 27 mars, Tunisair propose des billets d’avion à bas coût vers la Tunisie au départ de plusieurs pays : la France, l’Italie, l’Espagne et l’Égypte. L’aller-retour démarre à 174 euros TTC et pour la France, le billet est encore moins cher, avec une proposition de voyage à partir de 159 euros TTC.

Quelles conditions d’entrée dans le pays ?

Votre entrée en Tunisie dépendra de votre statut vaccinal. Tous les voyageurs âgés de plus de 12 ans doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 h. Les personnes non-vaccinées devront en plus observer à leur arrivée en Tunisie une quarantaine de 7 jours dans un établissement agréé par les autorités tunisiennes et pratiquer un nouveau test PCR au début de leur isolement. Les personnes vaccinées depuis au moins 14 jours sont exemptées de l’isolement.

Où en est la situation sanitaire ?

La Tunisie a repris un quotidien normal. Les restrictions sont minimes et permettent de reprendre une vie sociale voire d’y effectuer un séjour touristique. Les commerces et restaurants peuvent accueillir du public, les déplacements sont autorisés dans le pays et il n’y a plus de couvre-feu. En revanche, au cours du mois de décembre la Tunisie pourrait mettre en place une obligation de présenter un pass sanitaire pour accéder à des lieux publics.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus